Iliad : un excellent bilan financier pour le 3e trimestre de l’année

0

Ce bilan, au delà de confirmer la bonne stratégie financière du Groupe depuis plus de 9 mois, s’inscrit dans un bilan record notamment grâce aux filiales étrangères du Groupe, et plus particulièrement en Italie, en complément du segment français.

En d’autres termes, les derniers chiffres publiés viennent asseoir le leadership du groupe en termes de croissance du chiffre d’affaires, tout en confirmant le caractère vertueux de son modèle de croissance.

Au cours des neuf premiers mois de 2023, la croissance du chiffre d’affaires Groupe a atteint 10.1%1 à 6,80 milliards d’euros et 9,5% au 3èmetrimestre1En France notamment, le Groupe enregistre ce trimestre la plus forte croissance de son chiffre d’affaires depuis 9 ans (+9,5%)En Italie, le chiffre d’affaires progresse de 13,0%en amélioration par rapport au trimestre précédent. La Pologne connaît quant à elle une croissance de son chiffre d’affaires de 7,8% en euros (et de 2,2% en organique pro forma).

En France, Free affiche une performance commerciale record au 3ème trimestre : 324 000 nouveaux abonnés nets, dont 274 000 nouveaux abonnés nets mobiles (297 000 abonnés 4G/5G) et 50 000 nouveaux abonnés nets haut et très haut débit (200 000 abonnés sur la fibre). Cette performance vient conforter la place de leader de Free en termes de recrutements de nouveaux abonnés2.

Les filiales étrangères, véritable squelette de la croissance d’Iliad.

En Italie, iliad Italia a enregistré un très beau succès commercial au 3ème trimestre, avec 382 000 nouveaux abonnés nets, dont 359 000 nouveaux abonnés nets mobiles – ce qui représente la meilleure performance depuis 3 ans – et 23 000 nouveaux abonnés nets sur la Fibre. 

En Polognela performance commerciale sur le mobile s’est une nouvelle fois améliorée avec 120 000 nouveaux abonnés nets sur le 3èmetrimestre, porté par une très bonne performance sur les abonnements postpayés (+104 000) et un rebond du segment prépayé (+17 000). Sur le segment Fixe, les recrutements nets atteignent 19 000 unités, une croissance modérée et liée en grande partie au recentrage de l’activité commerciale sur le réseau de PŚO. 

La croissance de l’EBITDAaL du Groupe s’améliore au 3ème trimestre de 7,0%3, portant la hausse sur les neuf premiers mois de l’année à 5,1%2. Cette progression reflète l’effet de levier opérationnel positif de nos activités et la bonne tenue de nos coûts d’exploitation malgré l’impact de l’inflation.

Les investissements du Groupe s’élèvent à 1,64 milliard d’euros pour les neuf premiers mois de 2023, soit 24,2% du chiffre d’affaires, en hausse de 2,8%4. L’effort d’investissement du Groupe se maintient à un niveau élevé afin de répondre à la forte demande enregistrée en termes de connectivité fibre (marchés résidentiel et entreprises), en termes de gains de nouveaux abonnés et prises de commandes et en termes de nouveaux services liées à l’usage de nos services Cloud (public et privé).

Financièrement, un positionnement ambitieux.

Au cours du 3ème trimestre, le Groupe iliad a notamment réalisé des investissements significatifs dans le domaine stratégique de l’intelligence artificielle. Le Groupe a fait l’acquisition, pour sa filiale Scaleway, du DGX SuperPOD de NVIDIAAvec ce supercalculateur, iliad se dote de la plus grande puissance de calcul Cloud dédiée aux applications IA déployée à ce jour en Europe. Cet investissement représente une première étape pour le Groupe, qui a pour ambition d’accroître à court terme la capacité de calcul disponible pour ses clients. En parallèle, iliad a annoncé être à l’initiative de la création d’un laboratoire de recherche d’excellence en intelligence artificielle doté à plus de 100 millions d’euros. Il a pour principale mission de contribuer à la construction et la démocratisation d’une intelligence artificielle générale en rendant publiquement accessibles les produits de sa recherche. 

Le Free Cash-Flow opérationnel5 progresse de 9,6%6 au cours des neuf premiers mois de 2023 à 903 millions d’euros, soit une hausse de 80 millions d’euros sur 12 mois. Cette hausse est portée par l’Italie, dont la contribution négative s’est considérablement réduite – ce qui permet d’absorber les investissements de croissance du Groupe.

La structure financière du Groupe s’est renforcée : le levier financier a diminué à 3,0x à fin septembre 2023 contre 3.2x à fin décembre 2022, une baisse de 0,2x permise par la croissance de l’EBITDaL sur les 12 derniers mois ainsi que par les produits de cession des 50% dans PSO, notre Fiberco en Pologne, et notre participation résiduelle dans OTP. Le niveau de liquidités du Groupe reste excellent, avec 4,2 milliards d’euros de disponibilités à fin septembre.

Le message de Thomas Reynaud, DG du Groupe iliad : « Ces très bons résultats sont le fruit des choix que nous avons faits en termes d’investissement et de défense du pouvoir d’achat de nos abonnés. Ils nous garantissent de préparer sereinement l’avenir. Nous continuons de construire, pas à pas, un groupe de télécoms européen, à la pointe en matière de connectivité, de Cloud mais aussi d’IA. »

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.