Iliad : résultats du premier trimestre 2008

28

3 millions d’abonnés… et moi et moi et moi….

Par un communiqué de presse, Iliad, la maison-mère de Free, communique ses résultats pour le 1er trimestre de l’année.

Un chiffre d’affaires, qualifié de « record », de 340 millions d’euros, une progression d’abonnés qui le met « premier opérateur alternatif » en comparant les progressions des autres fournisseurs.

Extraits du communiqué :

Chiffre d’affaires trimestriel record de 340,0 M€,
avec une progression du secteur Haut Débit de 24,7%
Free dépasse les 3 millions d’abonnés ADSL et
confirme sa place de 1er opérateur alternatif sur les recrutements

Free consolide sa position de premier opérateur alternatif sur le marché de l’ADSL en terme de recrutements nets avec 137.000 nouveaux abonnés ADSL (net de résiliation) au 1er trimestre 2008, soit une part de marché sur les recrutements nets de 21,8%.
Au premier trimestre, le Groupe a poursuivi sa politique d’innovation et de qualité de service, en renforçant encore l’attractivité de l’offre Free :

- Free élargit son offre de vidéo à la demande par abonnement (S-VOD), avec le lancement de Free Home Vidéo Intégral (janvier 2008)

- La Freebox HD devient le 1er boîtier multimédia à intégrer le CPL en série sans surcoût (janvier 2008)

- Free lance Télésites et permet aux Freenautes de diffuser leur site web sur la télévision (mars 2008)

- Free et le Groupe Canal+ offrent aux abonnés Free le bouquet Canalsat Librement pour 10 euros par mois pendant un an (mars 2008)

- Free propose jusqu’à 22 Mbps en zone non dégroupée (mars 2008)

Au 31 mars 2008, la base d’abonnés ADSL de Free s’établit à 3.041.000 contre 2.904.000 au 31 décembre 2007. Cette base d’abonnés est unique par son homogénéité : 3,04 millions d’abonnés équipés d’une Freebox pour un forfait à 29.99 euros/mois.
(…)

Au 31 mars, Free compte 3,041 millions d’abonnés et table sur 3,25 d’ici à la fin de l’année.

Autres objectifs :

- que les dégroupés représentent 84% des abonnés,

- réaliser une marge brute moyenne par dégroupé de 20 euros,

- dégager un cash flow (hors FTTH) supérieur à 100 millions d’euros,

- poursuivre sa stratégie de croissance rentable

Lire le communiqué : Iliad

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

28 commentaires

  1. Bonjour, C'est quoi une "Stratégie de croissance rentable" ..... ? Est-ce le rachat d' Alice ( croissance externe ) ou continuer comme avant ? Ce qui est sur c'est que dans toutes les PUBs TV de "mr le 9" ils supplient les gens de téléphoner pour s'abonner ! c'est que la croissance externe ne doit pas être aussi rentable que cela ! @+ Fatjoe

  2. je pense que free ce fous un peut du monde car je suis en non degroupé il sur ma console je ne peut pas passer en adsl max +2 donc c'est de la fausse publicité et inutile ils ont même fait l'effort de m'envoyer une nouvelle freebox version 4 donc si je ne peut pas passser en max+ je ne vois pas l'interet puisque j'en avait deja une que je doit garder sauf si je résilis mon abonnement:twisted:

  3. floriangeli a écrit :
    je pense que free ce fous un peut du monde car je suis en non degroupé il sur ma console je ne peut pas passer en adsl max +2 donc c'est de la fausse publicité et inutile ils ont même fait l'effort de m'envoyer une nouvelle freebox version 4 donc si je ne peut pas passser en max+ je ne vois pas l'interet puisque j'en avait deja une que je doit garder sauf si je résilis mon abonnement:twisted:
    Si t'es non dégroupé, et que tu ne peux pas passer en ADSL2+, c'est à cause des équipements de France Telecom qui ne sont pas compatible ADSL2+, donc pas à cause de Free ;)

  4. floriangeli a écrit :
    je pense que free ce fous un peut du monde car je suis en non degroupé il sur ma console je ne peut pas passer en adsl max +2 donc c'est de la fausse publicité et inutile
    En zone non dégroupée, Free est dépendant des critères d'éligibilité de France Télécom. Ta ligne doit être trop affaiblie.

  5. Free conforte donc sa postion de premier FAI alternatif en terme de recrutement loin devant les autres (2 fois plus que le neuf). A ce rythme, ils pourraient bien rattraper ce dernier beaucoup plus tôt que prévu à peine plus d'un an au rythme actuel, mais sans doute plutôt deux puisque le marché est en décroissance). Certes Orange reste largement devant et ne sera sans doute jamais rattrapé si les conditions du marché ne changent pas radicalement, mais la confirmation de la décroissance du marché est un peu compensée par ces excellents chiffres pour Free. Reste le mystère Alice qui devrait voir son épilogue dans quelques semaines...

  6. un simple freenaute le

    Avec SFR et T2 et leurs quelques 450'000 abonnés, il va falloir encore du temps : le futur géant a 690'000 abonnés en plus et va bénéficier de l'avantage de boutiques...

  7. FatJoe a écrit :
    Bonjour, C'est quoi une "Stratégie de croissance rentable" ..... ? Est-ce le rachat d' Alice ( croissance externe ) ou continuer comme avant ? Ce qui est sur c'est que dans toutes les PUBs TV de "mr le 9" ils supplient les gens de téléphoner pour s'abonner ! c'est que la croissance externe ne doit pas être aussi rentable que cela ! @+ Fatjoe
    L'effet de "d'amorti de croissante" du Neuf n'est pas dû à une cause unique, on peut ainsi envisager quelques causes, plus ou moins liées à la problématique de rachat de FAIs en perte de vitesse... - Perte des clients mécontents du FAI racheté, qui profitent d'une modification de CGV pour aller voir "ailleurs" sans frais. - Perte de ceux qui ne supportent de changer le FAI (Les afficionados et/ou les alllergiques au "racheteur") - Perte des allergiques aux campagnes marketing agressives ou non et plus ou moins bien foutues... - Perte de ceux qui ne tiennent pas du tout à être "digérés" par un des trois "se/sa/igneurs"de la téléphonie mobile... - Perte des déçus du Neuf, entre autres ceux qui sont sur des NRAs dégroupés "petit bras", sans triple play... - Perte de ceux pour qui le nouvel opérateur est le "monsieur +" des tarifs Et je dois certainement en oublier! Pour le Neuf, il est tout de même à noter que la "perte au feu" est quand même "soignée"... Quant à savoir si les mêmes impacts seraient à prévoir chez Free en cas de rachat d'Alice, c'est une autre paire de manches, mais il est quasiment certain qu'en cas de rachat, Free ne récupérerait pas les 800000 abonnés d'Alice sans laisser quelques plumes au passage!

  8. Si Free etait capable de debourser 650 M d'euros pour acheter Alice, il aurait mieux fait de les payer dans la licence 3G quand il en avait l'occasion et clouer le bec a l'ARCEP et surtout aux concurrent... a moins qu'il reclame encore une fois un paiement fractionné pour le rachat d'Alice.

  9. Réagir sur le forum