Iliad : résultats du premier semestre 2008

6

Telle la grenouille, les résultats croâssent

Par un communiqué de presse, la maison-mère de Free informe le public (et les investisseurs) de ses résultats du 1er semestre 2008.

La croissance reste forte, Iliad parle même d’une « rentabilité historique« . Résultat net en hausse de 27%. Aucune indication sur son parc d’abonnés, juste un objectif 3,25 millions fin 2008 (hors Alice) et passer à 84% de dégroupés.

Ainsi le chiffre d’affaires consolidé a progressé de 21% pour s’établir à 692,2 millions d’euros. En 1 an (juin 2007-juin 2008), le parc d’abonnés a lui progressé de 19%

L’endettement du groupe est en baisse (de 5,5 millions d’euros).

De bons chiffres avant l’ouverture de la Bourse de Paris. Quelles vont être les réactions des investisseurs ?

- Lire le communiqué de presse

Source : iliad

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

6 commentaires

  1. On y apprend une chose intéressante :

    Le Free Cash Flow de l’activité ADSL s’est élevé à 74,7 millions d’euros sur le premier semestre 2008, permettant au Groupe de financer la totalité de ses investissements dans la fibre (32 millions d’euros) et de renforcer sa trésorerie de 42,5 millions sur la période.
    Contrairement à ce que disent les mauvaises langues, Free n'a pas de problème de financement pour déployer le FTTH...

  2. aegir a écrit :
    On y apprend une chose intéressante :
    Le Free Cash Flow de l’activité ADSL s’est élevé à 74,7 millions d’euros sur le premier semestre 2008, permettant au Groupe de financer la totalité de ses investissements dans la fibre (32 millions d’euros) et de renforcer sa trésorerie de 42,5 millions sur la période.
    Contrairement à ce que disent les mauvaises langues, Free n'a pas de problème de financement pour déployer le FTTH...
    C'est surtout que pour un semestre complet l'investissement FTTH est resté très modeste. A ce rythme là, ce serait 300 millions dépensés d'ici 2012 alors qu'un milliard était annoncé en 2006. Et pourtant en annonçant ce milliard en 2006, Free précisait que ce n'était pas un rythme beaucoup supérieur à celui de l'ADSL (650 millions déjà dépensé à l'époque). Or en théorie, 2008 ça devait être le décollage des investissements FTTH. Au contraire, on pourrait donc dire que les problèmes de financement ont rendus Free très modeste dans le déploiement. Mais cela dit, on commence en même temps à voir vraiment apparaitre des abonnées FTTH chez Free, et du cablage plus qu'anecdotique dans Paris et dans quelques villes privilégiées à l'extérieur, donc si on est très optimiste on pourrait se dire que finalement déployer coûte peut être moins cher que prévu à l'origine.

  3. sukebe jiji a écrit :
    2008 ça devait être le décollage des investissements FTTH.
    2008 n'est pas terminée et le cadre légal n'est en place que depuis peu.
    sukebe jiji a écrit :
    Au contraire, on pourrait donc dire que les problèmes de financement ont rendus Free très modeste dans le déploiement.
    Vu qu'ils ont dégagé plus de cash que ce qu'ils ont dépensé, je dirais qu'il faut chercher ailleurs.
    sukebe jiji a écrit :
    Mais cela dit, on commence en même temps à voir vraiment apparaitre des abonnées FTTH chez Free, et du cablage plus qu'anecdotique dans Paris et dans quelques villes privilégiées à l'extérieur, donc si on est très optimiste on pourrait se dire que finalement déployer coûte peut être moins cher que prévu à l'origine.
    Free confirme pourtant les 1500 € investis par abonné.

  4. val1984 a écrit :
    Mais cela dit, on commence en même temps à voir vraiment apparaitre des abonnées FTTH chez Free, et du cablage plus qu'anecdotique dans Paris et dans quelques villes privilégiées à l'extérieur, donc si on est très optimiste on pourrait se dire que finalement déployer coûte peut être moins cher que prévu à l'origine.
    Free confirme pourtant les 1500 € investis par abonné.
    Oui, le fait que qu'il n'y ait eu "que" 32 millions investis dans le FTTH vient du retard dans le déploiement dû en grande partie au retard de la mise en place du cadre réglementaire. Free l'avait déjà indiqué fin 2007. Au premier semestre ils n'ont investis que 32 millions sur les 74 de free cash flow. 74 millions par semestre en autofinancement ça fait déjà une possibilité d'investir près de 600 millions en 4 ans sans avoir recours au moindre emprunt...

  5. Apparemment, Xavier Niel aurait également parlé de la Licence 3G, (selon PCInpact) Une pétition est lancée pour la rentrée sur http://www.freemobileasso.com pour soutenir Free dans sa démarche

  6. Réagir sur le forum