Iliad : résultats du 1er semestre 2007

18

Iliad, la maison-mère de Free, publie ses résultats financiers pour le 1er semestre de l'année et les résultats en nombre d'abonnés au 2nd trimestre.

Chiffre d'affaires et nombre d'abonnés toujours en progression… Peut-être de quoi rassurer les investisseurs (le titre avait chuté après le dépôt du dossier de Free Mobile). 

Extraits du communiqué de presse

Paris, le 3 Août 2007
 

CA consolidé de 574 M €, en progression de 31% au S1 2007
Une croissance organique toujours aussi forte
sur un trimestre historiquement faible pour le marché

Avec 128 000 nouveaux abonnés ADSL (net de churn) au 2ème trimestre 2007, le Groupe Iliad a dépassé ses performances du 2ème trimestre 2006 au cours duquel il avait recruté 122 000 nouveaux abonnés ADSL. Au 30 Juin 2007, la base d’abonnés ADSL d’Iliad a atteint 2 626 000 abonnés contre 2 278 000 à fin Décembre 2006.

La part de marché de Free sur les nouveaux abonnés ADSL s’est élevée à 25,2% au 2ème trimestre 2007 contre 20,8% un an plus tôt.
Ces performances confirment l’attractivité de l’offre ADSL de Free et notamment des services associés à la Freebox HD. Au cours du 1er semestre 2007, Free a lancé 2 nouveaux services à la pointe de l’innovation (Free Home Vidéo et TV Perso Freebox).

Au vu de la croissance record d’abonnés, Free a de nouveau enregistré le plus faible coût d’acquisition marketing d’abonné au 1er semestre 2007, autour de 50 euros ainsi que le plus faible taux de churn du marché, à moins de 1% par mois.

Les services optionnels à valeur ajoutée ont généré un chiffre d’affaires de 120,1 millions d’euros au 1er semestre 2007 contre 73,5 millions au 1er semestre 2006, soit une progression de 63,4%. L’ARPU Haut Débit s’est élevé à 35,0 euros par mois (HT) au cours du 2ème trimestre 2007, malgré les nombreux jours fériés d’Avril et Mai.

Perspectives
Au vu des performances réalisées au 1er semestre 2007, Iliad devrait dépasser son objectif de 2,8 millions d’abonnés ADSL à fin 2007. Iliad entend maintenir ses efforts sur le dégroupage de la boucle locale ADSL ; au cours du 1er semestre 2007, la marge brute moyenne par abonné dégroupé a dépassé les 20 euros. Iliad estime pouvoir toujours maintenir à l’avenir ce niveau de marge malgré une proportion d’abonnés en dégroupage total toujours plus importante.

Le déploiement de la fibre jusqu’à l’abonné (FTTH) a progressé au 1er semestre 2007 en conformité avec la feuille de route. Une information détaillée sera communiquée à l’occasion de la présentation des résultats le 4 Septembre prochain (à Paris, retransmission en ligne prévue).

Source : Iliad

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

18 commentaires

  1. G4sT0n a écrit :
    Ca a l'air plutôt bien tout ça. Petite question : c'est quoi un churn ?
    Vikipédia ;)
    Wikipedia a écrit :
    Le Churn (contraction de l'anglais change and turn) se traduit en français par attrition. Il exprime le taux de déperdition de clients pour une entreprise ou un produit. Le taux de churn représente donc le pourcentage de clients perdus, sur une période donnée (en général une année) par rapport au nombre total de clients.

  2. bien tout ça, on a bientot autant d'abonner que neuf sans faire de fusion pourrie. Reste plus qu'à monter une vraie équipe projet pour la résolution des problèmes BOX et la satisfaction des abonnés, qui compte autant que celle des actionnaires, sera au top.

  3. le titre parle du 1er trimestre 2007 alors que dans le texte il est question du 2ème trimestre 2007? Y aurait-il pas un truc qui ne va pas? :) Edit: autant pour moi, j'avais lu trop vite...

  4. "la marge brute moyenne par abonné dégroupé a dépassé les 20 euros. Iliad estime pouvoir toujours maintenir à l’avenir ce niveau de marge malgré une proportion d’abonnés en dégroupage total toujours plus importante." Pourquoi malgré ? Ca va dans le sens ! Plus de dégroupés total => plus de marge (les Ip-Adsl coutent plus cher). A moins qu'Iliad essaie de ne pas augmenter cette marge ?

  5. allez, commençons par couper l'herbe sous le pied des commenteurs habituels (sisi j'aime bien) : "1/enfoirées de Free, ils nous volent notre argent et nous les dégroupées on a pas ceci, cela, on est bridés, brûlons Free. 2/ Oui mais le neuf / Wanadoudou / ... ils sont mieux tout ça parce que ceci cela. 3/ ... blabla bla, je suis pas content, aigri, alors je poste à tort et à travers des chose qui n'ont rien à voir avec l'article présent" Ca ... c'est fait. On peut maintenant commenter le vrai sujet. PCInpact vien de publier les résultats de Farce Télécom et le moins qu'on puisse dire c'est que Iliad fait pâle figure à côté en termes de capacité de financement.

  6. Murphy a écrit :
    "la marge brute moyenne par abonné dégroupé a dépassé les 20 euros. Iliad estime pouvoir toujours maintenir à l’avenir ce niveau de marge malgré une proportion d’abonnés en dégroupage total toujours plus importante." Pourquoi malgré ? Ca va dans le sens ! Plus de dégroupés total => plus de marge (les Ip-Adsl coutent plus cher). A moins qu'Iliad essaie de ne pas augmenter cette marge ?
    MAis les dégroupés partiels coûtent moins chers que les dégroupés totaux. Pour un dégroupé total, Free paie 9€ HT par mois à FT pour l'abonnement téléphonique (FT reste propriétaire de la boucle locale)

  7. KillerDid a écrit :
    MAis les dégroupés partiels coûtent moins chers que les dégroupés totaux. Pour un dégroupé total, Free paie 9€ HT par mois à FT pour l'abonnement téléphonique (FT reste propriétaire de la boucle locale)
    Ah oui merci j'oubliais qu'il existait des personnes qui payaient encore FT en zone dégroupées ! C'est tout benef' pour Free les dégroupés partiels, quel avantage que ses clients passent en total ? Un contrôle total de l'installation ? La fidélisation ? (plus dur de changer de FAI en total)

  8. nouknouk a écrit :
    PCInpact vien de publier les résultats de Farce Télécom et le moins qu'on puisse dire c'est que Iliad fait pâle figure à côté en termes de capacité de financement.
    pov gars... qu'est-ce que tu vas comparer un opérateur historique qui est là de puis plus de 50 ans (et 20 sous l'appellation france telecom) avec free qui n'est là "que" depuis 10 ans... FT : 49 millions de clients en téléphonie fixe, 12 millions en internet haut débit que des prix surtaxé aussi bien en téléphonie qu'en abonnement adsl FREE : 4,5 millions de clients avec que des prix raisonnables (que ca plaise ou non..) autant comparer carrefour avec la superette a marcelle... pour en revenir à l'article ce qui est intéressant c'est qu'ils devraient enfin parler de leur offre FTTH le 4 septembre

  9. guilaum a écrit :
    pov gars...
    Je note ton envie de discuter sereinement et d'avancer des arguments objectifs et concrets, en respectant l'opinion des autres et sans chercher à les blesser, le tout -bien évidemment- pour faire avancer le débat de façon constructive, apaisée et dans la bonne humeur. En conséquence, je te retourne le compliment. Après, prends deux minutes pour relire mon post et - peut-être - tu te rendras compte que je ne faisais pas de jugement de valeur. Néanmoins, je concède que mon post était un peu trop raccourci et peut induire une mauvaise interprétation. On va corriger ça: Je comparais un point bien précis : la capacité de financement des deux FAI pour les investissements futurs (fibre, 3G, etc...). Le moins qu'on puisse dire c'est que FT n'a pas la même puissance de feu que Free. C'est un fait, objectif et sans parti pris. Moi ce qui m'intéresse là-dedans c'est comprendre comment Free pourra tenir la distance. Je parle de Free, que j'aurais personnellement tendance à supporter moi aussi (mais là n'est pas la question), sans être sectaire. Allez, profite de l'été, passe le bonjour à Marcelle ... et ... franchement, faut se détendre... PS: un peu provoc' inside, désolé j'ai pas pu m'empêcher

  10. Réagir sur le forum