Iliad : forte progression au 1° semestre

103

Les chiffres clefs :

  • Progression de 77% du chiffre d’affaire au premier semestre 2004
  • Progression de 58% du nombre d’abonnés FreeADSL (768000 abonnés)
  • Progression de 53% du nombre d’abonnés OneTel (328000 abonnés)
  • 46.2% de dégroupés chez Free

Paris, 30 juillet 2004

CA consolidé de 221.9 millions d’euros au 1er semestre 2004,
progression de 77%

768 000 abonnés ADSL : progression de 58% au premier semestre
328 000 abonnés One.Tel : progression de 53%

Au cours du premier semestre 2004, le Groupe Iliad renforce encore sa position de premier alternatif sur le marché des fournisseurs d’accès à Internet en France. La base d’abonnés ADSL de Free est passée de 485 000 abonnés au 31 décembre 2003 à 768 000 au 30 juin 2004. Le nombre total d’abonnés ADSL supplémentaires a été de 150 000 abonnés (net des désabonnements) au cours du premier trimestre 2004 et de 133 000 au cours du second trimestre. Le chiffre d’affaires du secteur Internet atteint 173 millions d’euros pour les six premiers mois de l’année 2004.

Au cours du deuxième trimestre 2004, Free a capté plus de 24% (1) des nouveaux abonnés ADSL en France. Cette part de marché était de 20 % au premier trimestre. Free consolide sa position de numéro 2 des fournisseurs d’accès haut débit en France, et se positionne ainsi comme alternative crédible à Wanadoo. Ces résultats confirment l’attractivité de l’offre ADSL de Free et, en particulier, des services associés à la Freebox. Pour le troisième trimestre consécutif, Free reste le seul fournisseur à mettre à disposition de ses abonnés une offre « triple-play » nationale, disponible via un modem unique, pour un prix « tout compris » de 29,99 ? par mois.

En outre, Free maintient sa position de leader sur le dégroupage, avec 355 000 abonnés ADSL dégroupés (Option 1) au 30 juin 2004, soit près de 49% des lignes dégroupées en France. La proportion de clients dégroupés chez Free est passée à 46,2 % à cette date, contre 33,6 % au 31 décembre 2003.

Poursuivant les objectifs annoncés lors de son introduction en bourse, le management d’Iliad a consacré des dépenses marketing supplémentaires à One.Tel. Au 30 juin 2004, One.Tel totalisait 328 000 abonnés, contre 215 000 à fin 2003. Les ventes de cartes pré-payées Kertel passent de 4,9 millions sur toute l’année 2003 à 3,9 millions sur les 6 premiers mois de l’année 2004. Les revenus générés par les activités téléphonie fixe et cartes pré-payées ont augmenté de 102,9% à 60,1 millions d’euros, contre 29,6 millions au premier semestre 2003.

Retrouvez les tableaux comparatifs suivants dans le communiqué de presse PDF (Acrobat reader) sur http://www.iliad.fr/actualites/CP20040726FR.pdf

Clients ADSL en 2003 et 2004
Chiffre d’Affaires du Premier Semestre 2004 : voir communiqué de presse complet au lien ci-dessus.

Développements clés en 2004

En apportant des innovations constantes, le Groupe Iliad a démontré son engagement à rester l’acteur le plus compétitif sur le marché du haut débit.
Cet engagement s’illustre notamment par les actions suivantes :

  • Une Freebox pour tout nouvel abonné ADSL (3). Le 18 mars, Free a annoncé que tout nouvel abonné ADSL recevrait le modem Freebox, que le service soit produit en Option 1 ou Option 5. Avec ce modem, chaque client a accès à l’Internet haut débit ainsi qu’à une ligne téléphonique comprenant les appels locaux et nationaux gratuits ainsi que des prix défiants toute concurrence vers les mobiles et les appels internationaux.
  • 60 000 téléspectateurs pour Roland Garros. Le 3 juin, France Télévision a annoncé l’utilisation par 60 000 particuliers de leur télévision, via l’ADSL, pour regarder les matchs de tennis de Roland Garros. Pour la première fois, tous les matchs étaient accessibles sur 7 chaînes différentes de la Freebox, permettant aux téléspectateurs d’assister en direct et de manière ininterrompue à leurs matchs favoris.
  • Un accès à Internet de 5 Mbps pour les clients dégroupés (Option 1)(3). Le 4 juin, Free a annoncé une augmentation significative à 5 Mbps de débit pour tous ses clients dégroupés. La vitesse de téléchargement était auparavant limitée à 2 Mbps. L’abonnement mensuel reste stable à 29,99€.
  • Le dégroupage total est une réalité. Depuis la mi-juin, Free offre à ses nouveaux abonnés la possibilité de choisir le dégroupage total. En effectuant ce choix, le client s’affranchit ainsi du paiement mensuel de l’abonnement France Télécom.
  • Freebox devient wi-fi et routeur. Le 7 juillet, le port du wi-fi port sur le modem Freebox V3 a été activé et les clients ont eu la possibilité d’installer une connexion haut débit sans fil, sans coût supplémentaire par mois. La carte wi-fi est proposée sur le site de Free pour 27 euros TTC.
  • Un investissement de 60 millions d’euros dans l’extension du réseau. Le 16 juillet, Iliad a annoncé une extension significative de son réseau de fibres optiques et, en particulier, le fait que plus de 600 sites France Télécom (répartiteurs) seraient connectées à son réseau d’ici à mai 2005. En étendant sa couverture, Iliad prévoit que plus de 74% de ses abonnés ADSL (au 30 juin 2004) pourraient être dégroupés.

1 Source : Données de marché France Télécom au 27/07/2004

2 Kertel sur 3 mois

3 Sujet aux caractéristiques techniques de la ligne de cuivre de l’abonné

Le 6 septembre 2004, le Groupe Iliad présentera ses résultats semestriels.

Partager

A propos de l'auteur

103 commentaires

    Réagir sur le forum