Iliad dévisse brièvement en bourse suite au blocage des publicités

26

Le groupe Iliad (Free) s’est fait une petite frayeur en bourse en dévissant brièvement en fin de matinée, vraisemblablement en réaction à la polémique entourant le blocage des publicités activé par défaut sur ses Freebox Révolution…

Avec une chute visible entre 10h30 et 11h00, où l’action est descendu jusqu’à un prix unitaire de 126,50 € (le plus bas depuis plus d’un mois), les actionnaires n’ont pas tous accueilli à bras ouverts l’AdGate dont plusieurs radios et journaux télévisés se sont fait l’écho aujourd’hui.

PNG - 51.2 ko
Graphique intraday (ILD)
Source boursier.com

Cette baisse a été rapidement maîtrisée ; à l’heure où nous écrivons ces lignes, le cours se stabilisait aux alentours de 128,50 €, cédant tout de même près de 2,17% sur la journée.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

26 commentaires

  1. lowwa132 a écrit :

    Et quand la polémique aura atteint un niveau international, c'est celle de Google qui va chuter.

    Oh mais elle l'a déjà atteint. Et l'action de Google se porte très bien.

    http://www.theverge.com/2013/1/3/3832126/french-isp-free-adds-ad-blocker-to-dsl-modems-freebox
    http://arstechnica.com/business/2013/01/frances-second-largest-isp-deploys-ad-blocking-via-firmware-update/

  2. lowwa132 a écrit :

    Et quand la polémique aura atteint un niveau international, c'est celle de Google qui va chuter.


    Google ne s'est jamais caché de vendre de la pub et de la statistique. Ils font leur boulot, contrairement à d'autres qui s'aventure un peu trop loin de leur corps de métier.

  3. Que pensez vous de cette news ? Objectif de cours 155 €

    http://www.zonebourse.com/ILIAD-4765/analyses-broker/ILIAD-CM-CIC-reste-a-l-Achat-15736278/

    ILIAD : CM-CIC reste à l'Achat
    04/01/2013| 13:05
    CM-CIC a renouvelé sa recommandation d'Achat sur Iliad avec un objectif de cours de 155 euros. Le bureau d'études juge que la mise en service de la nouvelle version de logiciel de la Freebox bloquant les publicités sur les périphériques accédant à internet via la Freebox vise à faire pression sur les OTT (over-the-top ou diffuseurs de vidéos sur internet) afin qu'ils contribuent au financement des réseaux de télécommunications par lesquels transitent les contenus dont ils tirent leurs revenus.

    Dans le débat sur la neutralité du net, le régulateur avait conclu qu'il ne devait pas
    intervenir dans le conflit opposant les fournisseurs d'accès internet et les OTT.

    Certains internautes utilisaient déjà des adblockers, logiciels permettant de supprimer les
    bannières publicitaires, mais la plupart des éditeurs de contenus les laissaient faire.

    Les éditeurs vont sans doute réagir en interrompant les flux de contenus vers les
    internautes qui refusent la publicité, souligne le broker. En effet, il y a des moyens techniques de détecter les adblocker. Cela devrait accélérer l'évolution du net vers des contenus payants, estime CM-CIC.

    Il est vraisemblable qu'Iliad parvienne à ses fins et puisse ainsi monnayer l'accès à ses abonnés mais il est trop tôt à ce stade pour évaluer le montant des revenus qu'il pourra en tirer, conclu l'analyste.

  4. denisc a écrit :

    Les éditeurs vont sans doute réagir en interrompant les flux de contenus vers les
    internautes qui refusent la publicité, souligne le broker. En effet, il y a des moyens techniques de détecter les adblocker


    Bonjour,

    Mais il y a aussi des moyens techniques pour faire évoluer les adblocker !

  5. AAS a écrit :

    Bonjour,

    Mais il y a aussi des moyens techniques pour faire évoluer les adblocker !


    Si un serveur impose de recevoir un token du service publicitaire, on va revenir aux pubs s'affichant en lieu et place du site *avant* l'accès au contenu, dans ce cas soit ça ne marche pas, soit vous aurez quand même une page blanche qui s'affichera avant l'accès au site... avec contrôle entre les serveurs contenu et presta pub, pour être sur qu'il s'écoule un délai entre les deux accès. Quel progrès, merci Free.

  6. lowwa132 a écrit :

    Et quand la polémique aura atteint un niveau international, c'est celle de Google qui va chuter.

    C'est vrai que Google tremble à l'idée de perdre 2 millions d'utilisateurs.
    C'est beaucoup plus que la Chine ou l'inde.

    Même FT (plusieurs centaines de millions d'utilisateurs dans le monde) n'a pas pu faire plier significativement le duo Cogent/Google.

  7. Thibault Vlacich a écrit :

    Oh mais elle l'a déjà atteint. Et l'action de Google se porte très bien.

    http://www.theverge.com/2013/1/3/3832126/french-isp-free-adds-ad-blocker-to-dsl-modems-freebox
    http://arstechnica.com/business/2013/01/frances-second-largest-isp-deploys-ad-blocking-via-firmware-update/


    Il s'agit de presse spécialisée. Donc impact faible. Patience patience ;)
    (Même si je doute quand même que ça impacte le cours de Google sur le court-terme, la bourse vient seulement d'ouvrir aux US ;) ).

  8. quebec a écrit :

    C'est vrai que Google tremble à l'idée de perdre 2 millions d'utilisateurs.
    C'est beaucoup plus que la Chine ou l'inde.

    Même FT (plusieurs centaines de millions d'utilisateurs dans le monde) n'a pas pu faire plier significativement le duo Cogent/Google.


    C'est le potentiel effet papillon qu'il faut regarder, bien évidemment  ::) Pas uniquement au niveau de Free...

  9. Réagir sur le forum