Iliad : chiffre d’affaires du 1er trimestre 2010

17

Avec un chiffre d’affaires consolidé à 505 millions d’euros, plus de 4,5 millions d’abonnés ADSL et un taux de dégroupage de 87,11%, le groupe Iliad affiche une fois de plus une santé financière à toute épreuve pour le 1er trimestre 2010.

L’activité Free reste la plus rentable avec une hausse de plus de 11% du chiffre d’affaires. De son côté, malgré le taux de résiliation toujours important, Alice continue à assurer une petite rentabilité au groupe (bien que celle-ci soit en baisse depuis le trimestre précédent)…


- Chiffre d’affaires consolidé du Groupe à 505 millions d’euros

- Free : Hausse de plus de 11% du chiffre d’affaires à 431 millions d’euros

- Plus de 4,5 millions d’abonnés ADSL

- Taux de dégroupage record de 87,11%

EVOLUTION DU PARC D’ABONNES ADSL DEPUIS LE 30 SEPTEMBRE 2009

31 mars 2010 31 déc. 2009 30 sept. 2009
Nombre total d’abonnés ADSL 4 504 000 4 456 000 4 420 000
– Free 3 866 000 3 778 000 3 689 000
– Alice 638 000 678 000 731 000
Abonnés dégroupés en % du total 87,11% 85,40% 83,50%

Au 31 mars 2010, le Groupe comptait plus de 4,5 millions d’abonnés ADSL avec 3 866 000 abonnés
inscrits sous la marque Free et 638 000 abonnés inscrits sous la marque Alice. Les principales
évolutions au cours du trimestre ont été les suivantes :

(i) Au cours du 1er
trimestre 2010, 88 000 abonnés nets de résiliations ont rejoint la marque
Free, soit une part de marché de 23,3% [1]
des nouveaux abonnés. Cette progression
souligne le dynamisme commercial de la marque Free. Au cours du 1er
trimestre, les
coûts de recrutement par abonné sont restés stables à un niveau faible.

(ii) Le Groupe a poursuivi au 1er
trimestre la mise en œuvre des synergies de réseau, en
basculant les abonnés Alice sur le réseau de Free et en étendant le dégroupage des
abonnés éligibles.

Les migrations d’abonnés Alice sur le réseau de Free ainsi que la poursuite de l’extension du
dégroupage de la boucle locale ont permis au Groupe d’accroître de nouveau le taux de dégroupage,
pour dépasser 87% au 31 mars 2010.

CHIFFRE D’AFFAIRES DU 1ER TRIMESTRE 2010

millions d’euros T1 2010 T1 2009 Var (%)
Chiffres d’affaires consolidé 504,5 482,0 4,7%
Grand Public 499,3 473,7 5,4%
– Free 430,9 386,5 11,5%
– Alice 68,4 87,2 (21,6%)
Entreprises 2,6 5,1 (49,0%)
– Intersecteur (1,0) (1,4) (28,6%)
Haut Débit consolidé 500,9 477,4 4,9%
Téléphonie Traditionnelle 10,9 8,8 23,9%
– Intersecteur (7,3) (4,2) 73,8%
Téléphonie Traditionnelle
consolidée
3,6 4,6 (21,7%)

Le chiffre d’affaires du Groupe progresse de près de 4,7% entre le 31 mars 2009 et le 31 mars 2010,
en raison :

(i) De la croissance organique soutenue sur la marque Free. Entre le 31 mars 2009
et le 31 mars 2010, le chiffre d’affaires généré par les activités historiques du Groupe
progresse de 11,5% pour atteindre 431 millions d’euros.

(ii) De l’effet de base négatif sur la marque Alice, compte tenu de la disparition des
activités de vente en gros et de l’érosion de la base d’abonnés.

(iii) La croissance continue des services à valeur ajoutée sous les marques Free et
Alice. Au 31 mars 2010, le chiffre d’affaires lié à ces services s’est élevé à 124,1
millions d’euros contre 115,6 millions d’euros au 31 mars 2009, soit une progression
près de 7,4% sur la période. Cette performance permet à l’ARPU Haut Débit du
Groupe de se consolider à 36,3 euros par mois (HT), et ce malgré un effet saisonnier
moins favorable sur cette période.

GLOSSAIRE

Abonnés dégroupés : abonnés qui ont souscrit à l’offre ADSL du Groupe dans un central téléphonique
dégroupé par Free.

ARPU Haut Débit (Revenu Moyen par Abonné Haut Débit) : inclut le chiffre d’affaires généré par le forfait et
les services à valeur ajoutée, mais exclut le chiffre d’affaires non récurrent (par exemple les frais de migration
d’une offre à une autre ou les frais de mise en service et de résiliation), divisé par le nombre total d’abonnés
ADSL facturés sur la période.

Nombre total d’abonnés ADSL : représente, à la fin de la période mentionnée, le nombre total d’abonnés
identifiés par leur ligne téléphonique qui ont souscrit à l’offre ADSL de Free après élimination de ceux pour
lesquels une résiliation a été enregistrée.

Recrutement : correspond à la différence entre le nombre total d’abonnés ADSL à la fin de deux périodes
différentes.

Le Groupe Iliad est un acteur majeur sur le marché français de l’accès à Internet et des télécommunications avec
Free et Alice (4 504 000 abonnés ADSL au 31/03/2010), Onetel et Iliad Télécom (opérateurs de téléphonie fixe)
ainsi que IFW (Wimax). Le Groupe Iliad est coté sur l’Eurolist d’Euronext Paris sous le symbole ILD.

Place de cotation : Euronext Paris

Lieu d’échange : Eurolist A d’Euronext Paris (SRD)

Code valeur : ILD
Code ISIN : FR0004035913

Classification FTSE : 974 Internet

Membre du : Euro Stoxx, SBF 120, Next 150, CAC Mid 100

Communiqué disponible sur iliad.fr (PDF)

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

17 commentaires

  1. Au fait hausse du chiffre d'affaire ne veut pas dire rentabilité. La rentabilité, c'est le bénéfice. Faire monter le CA, c'est bien et même nécessaire, mais ce n'est pas suffisant. D'ailleurs la nouvelle ne fait pas monter la valeur du titre puisque qu'elle baisse...Enfin bon moi, je ne suis pas dans la finance.

  2. Flexal a écrit :
    Je ne vois pas comment Freenews peut parler de rentabilité et de santé financière alors que ce n'est que la publication d'un chiffre d'affaire ! Evidemment que le CA global augmente vu que le nombre d'abonné a augmenté significativement depuis un an. ça ne dit rien ni sur la santé financière, ni sur la rentabilité.
    Tout simplement parce qu'on le sait. Ce communiqué est annonceur d'une continuation. Free et Alice SONT bien rentables.

  3. Je ne suis pas un râleur mais ,s'ils continuent à ne pas faire d'efforts pour la maintenance (bugs et firmwares -Hd) le nombre de mécontent va s'agrandir inéluctablement. Ce côté technique a beaucoup d'importance sur l'évolution du nombre des abonnés , qu'ils s'y consacrent plus sèrieusement...

  4. Flexal a écrit :
    Evidemment que le CA global augmente vu que le nombre d'abonné a augmenté significativement depuis un an. ça ne dit rien ni sur la santé financière, ni sur la rentabilité.
    "Cette performance permet à l’ARPU Haut Débit du Groupe de se consolider à 36,3 euros par mois (HT)" C'est ça le chiffre important qui prouve la bonne santé.

  5. Flexal a écrit :
    Comment essayer de se rattraper aux branches. Vous partez du chiffre d'affaire pour affirmer cela dans la news ! Et en plus, vous ne savez rien de la rentabilité d'Alice et Free au T1, à part qu'on vous a dit "Alice et Free sont rentables". La santé financière de Free au T1, vous n'en avez aucune idée. Vous n'avez aucun autre chiffre que ce qui a été publié aujourd'hui.
    Tu suis l'actu d'Iliad depuis ce matin ? Moi non. Dans tous les cas je maintiens tous les mots écrits dans cet article (et il n'y en a pas des masses, le plus gros du lot restant le communiqué officiel d'Iliad).

  6. Flexal a écrit :
    [quote=Flexal]Evidemment que le CA global augmente vu que le nombre d'abonné a augmenté significativement depuis un an. ça ne dit rien ni sur la santé financière, ni sur la rentabilité.
    "Cette performance permet à l’ARPU Haut Débit du Groupe de se consolider à 36,3 euros par mois (HT)" C'est ça le chiffre important qui prouve la bonne santé.
    Consolidation = stabilisation = légère baisse dans le jargon financier. L'ARPU est en baisse de 0,2 euro par rapport au trimestre précédent. Si ça te suffit pour conclure à la bonne santé financière, ok. Moi pas :) Poursuis ton analyse, elle est fascinante. Je garde mes commentaires de "pas doué de l'analyse financière" pour plus tard, j'attend d'abord de lire ta version des faits qui m'a l'air, ma foi, bien plus intelligente !

  7. Flexal a écrit :
    [quote=Flexal]Evidemment que le CA global augmente vu que le nombre d'abonné a augmenté significativement depuis un an. ça ne dit rien ni sur la santé financière, ni sur la rentabilité.
    "Cette performance permet à l’ARPU Haut Débit du Groupe de se consolider à 36,3 euros par mois (HT)" C'est ça le chiffre important qui prouve la bonne santé.
    Consolidation = stabilisation = légère baisse dans le jargon financier. L'ARPU est en baisse de 0,2 euro par rapport au trimestre précédent. Si ça te suffit pour conclure à la bonne santé financière, ok. Moi pas :) Si tu peux faire mieux, propose tes services à Free!

  8. Flexal a écrit :
    En effet, ça te change de voir des personnes se baser sur des faits avant de faire des commentaires. Contrairement à toi, j'attendrai donc d'avoir les résultats d'Iliad pour faire une analyse de la santé financière et la rentabilité d'Alice et Free pour ce début de l'année 2010. En faire une plus intelligente que tes deux paragraphes ne devrait pas être bien difficile, tu as raison.
    Calme toi avant d'énerver le modérateur!

  9. Réagir sur le forum