Iliad acquiert un hôtel particulier… pour le revendre

12

Iliad a récemment fait l’acquisition d’un hôtel particulier de 600 mètres carrés, au 113 rue de Longchamp dans le XVIè arrondissement de Paris. L’opération aurait coûté quelques 5 millions d’euros à la firme…

Rassurez-vous, cependant, il n’est pas question pour Free de se reconvertir en chaîne d’hôtels de luxe, ni de se payer des bureaux de valeur.

Cet achat est purement intéressé : ce qui intéresse le fournisseur d’accès, c’est le sous-sol des lieux, qui lui permettra d’installer un de ses NRO (noeud de raccordement pour la fibre optique). Le reste de la propriété sera vite revendu, « comme la petite soixantaine d’immeubles acquis depuis deux ans par Free à Paris, et les centaines d’autres partout en France », nous rapporte Le Figaro.

JPEG - 109.3 ko
(c) Google Maps

Source : Le Figaro éco

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

12 commentaires

  1. Ce qui appréciable quand même ! c'est de savoir ou nos sous partent! avec Xavier Niel c'est transparent et sans oublier Freenews ! "je suis chez free j'ai tout compris" en comparaison aux autres Fai on est bien logé............Cordialement a l'équipe Freenews

  2. Jay_la_Freete a écrit :
    Je me pose une question légitime. Peut-on revendre un bien immobilier en restant propriétaire du sous-sol? Je n'ai jamais vu ça à ce jour.
    Oui sans soucis, la vente par lot ca existe ! il vends juste le haut de l'hôtel, et reste prioritaire de la cave, avec un droit passage pour accès à la cave. cordialement

  3. creaimmo a écrit :
    Je me pose une question légitime. Peut-on revendre un bien immobilier en restant propriétaire du sous-sol? Je n'ai jamais vu ça à ce jour.
    Oui sans soucis, la vente par lot ca existe ! il vends juste le haut de l'hôtel, et reste prioritaire de la cave, avec un droit passage pour accès à la cave. cordialement
    Merci pour ta réponse :) . En fait je ne connaissais pas cette version "verticale" de vente par lot mais uniquement celle "horizontale"(terrains, biens etc) avec droit de passage sur terrains.

  4. castera a écrit :
    C'est de la copropriété..... Pas plus compliqué et très répandu à Paris ! Faut sortir un peu de chez soi.
    Je ne connaissais que la copropriété que sous le terme de "tous propriétaires dans un immeuble ou lotissement en commun" et non dans la même bâtisse. Pour le fait de sortir de chez moi, si j'aurais voulu entreprendre des recherches à titre de culture générale ou bien studieuses; croyez moi que les livres de droit immobilier ou internet me seraient d'un grand secours et moins le fait d'aller questionner le pékin moyen...

  5. Jay_la_Freete a écrit :
    Je me pose une question légitime. Peut-on revendre un bien immobilier en restant propriétaire du sous-sol? Je n'ai jamais vu ça à ce jour.
    Un étage en sous-sol n'est en rien différent d'un étage, tout juste que s'il n'a pas des fenêtres d'une taille règlementaire minimum, tu ne peux pas le louer comme habitation. Ainsi, rien ne t'empêche d'acheter un bien et d'en faire une copropriété et d'en revendre des morceaux à qui voudra bien t'en acheter. Tu peux faire les découpe à peu près comme tu le veux, mais si les lots proposés ne sont pas intéressant (cohérent) personne ne te l'achètera. Par exemple, s'ils occupent tous le sous-sol, plus de caves pour les apparts, celà déprécie la valeur des apparts car à Paris, les acheteurs souhaite souvent des caves pour entreposer leurs objets peu utilisés. Sans rentrer dans les détails des montages pour réaliser l'opération, au final on a deux possibilités : - copropriété horizontale : certains lotissements construit par des promoteurs en sont, principalement car ils disposent de d'installation communes (salles, zones vertes, etc) - copropriété verticale : les immeubles ou plusieurs individu sont propriétaires en sont généralement; Dans leur cas, ce sera une copropriété horizontale dont ils seront copropriétaire pour une partie (le sous-sol à minima). La nouvelle copropriété étant propriétaire de la parcelle ;-) A+ TM

  6. carmelo62 a écrit :
    Ce qui appréciable quand même ! c'est de savoir ou nos sous partent! avec Xavier Niel c'est transparent et sans oublier Freenews ! "je suis chez free j'ai tout compris" en comparaison aux autres Fai on est bien logé............Cordialement a l'équipe Freenews
    je cite :" Le reste de la propriété sera vite revendu, « comme la petite soixantaine d’immeubles acquis depuis deux ans par Free à Paris, et les centaines d’autres partout en France », nous rapporte Le Figaro." celle la beaucoup l'ignorait , on vient de l'apprendre

  7. Euh... Free/Iliad n'est pas une association ou une fondation. C'est une société à but lucratif. Vous leur donnez votre argent, vous n'avez pas de regard sur ce qui en est fait ensuite. Si vous payez, c'est pour le service rendu. Ce qui est fait de "vos sous" après ne regarde que le groupe Iliad ! :O

  8. Réagir sur le forum