Free prêt à payer 206 millions d’Euros pour sa licence mobile

0

1 ou 2 pour moi ?

Luc Chatel l’a annoncé, la licence que convoite Free dans le mobile a désormais un prix : 206 millions d’euros correspondant au tiers du prix précédemment payé par les opérateurs en place pour une plage de fréquence trois fois plus grande.
Xavier Niel (vice-président et directeur de la stratégie d’Iliad) s’est déclaré prêt à payer cette somme, et la juge même « équitable et logique » rajoutant « La société dispose d’une structure financière solide et est un des opérateurs les moins endettés d’Europe« .

Free est le candidat pressenti comme nouvel entrant, mais cela ne signifie pas qu’il sera le seul répondant à l’appel d’offre. Rien ne l’empêche non plus de tenter sa chance ou de faire monter les enchères pour les deux autres lots restants (répartis entre Orange Bouygues et SFR ?).
Avec ce nouvel entrant, les factures des Français devraient au bas mot baisser de 7 % pour les communications portables et favoriser l’innovation dans un domaine qui semble ankylosé.
Les Freenautes devront être encore patient pour la fin de cet oligopole.

Partager

A propos de l'auteur

Je suis à Freenews depuis 2005. Je suis modérateur, rédacteur et membre du Conseil d'Administration de l'association. Je bosse dans un service d'expertise technique d'Enedis à Tours. Premières connexions Internet (en 33,6) en 1997 avec des factures monstrueuses ! Freenaute de la première heure, j'ai fais parti des forfaits 50H bas débit bien avant l'ADSL. Un vrai Freenaute historique...

Les commentaires sont fermés.