Free envoie un mail explicatif à ses salariés sur le rachat du réseau Bouygues

8

Face aux interrogations légitimes de ses salariés, suite à l’annonce du probable rachat du réseau mobile de Bouygues Telecom, le groupe Iliad-Free leur a adressé un mail explicatif, simple et concis, sur la situation.

Dans ce courrier, Iliad tâche d’être didactique et rappelle que l’opération, qui n’est pas encore actée, dépendra du rachat (ou non) de SFR par le groupe Bouygues, mais sera également soumise à l’approbation de l’Autorité de la concurrence. En résumé, « les négociations peuvent prendre plusieurs mois » encore…

Par ailleurs, il se veut rassurant sur la question de l’emploi au sein de Free, puisque « cet accord s’il aboutit n’aura aucun impact négatif sur l’emploi et accélérera le développement du Groupe ».

Voici ci-dessous le contenu du mail adressé ce jour aux équipes d’Iliad-Free :

Chers Tous,

Nous avons ce dimanche matin annoncé l’ouverture de négociations exclusives avec Bouygues Telecom. Dans le cadre de son projet de rachat de SFR, Bouygues Telecom a en effet décidé de céder des fréquences et son réseau mobile à Free Mobile. Cette cession qui vise a maintenir un niveau de concurrence élevé sur le marché français n’interviendra qu’à la condition que l’opération aboutisse ce qui suppose que Bouygues Telecom trouve un accord avec Vivendi, et obtienne le feu vert de l’Autorité de la concurrence. Ces négociations peuvent prendre plusieurs mois. Concernant Iliad cette transaction permettrait de renforcer notre portefeuille de fréquences et d’accélérer notre autonomie quant au réseau mobile. Cet accord s’il aboutit n’aura aucun impact négatif sur l’emploi et accélérera le développement du Groupe. Nous vous informerons dans les prochains jours de l’avancée des discussions.

Bonne fin de week-end

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

8 commentaires

  1. Il faut surtout rappeler que rien n'est signé et que de toute façons rien ne se fera vite. Le souvenir cuisant de septembre 2011 a beaucoup joué car comme toujours Free ne communique que sous le poids des faits. Par ailleurs, si Vivendi choisissait Numericable, Iliad doit garder sa liberté de manoeuvre!

  2. Réagir sur le forum