Free : 6,79M d’abonnés mobiles et 5,38M d’abonnés fixes

37

Le groupe Iliad (Free) doit présenter ses résultats pour la première partie de l’année 2013, ce matin lors d’une conférence avec ses actionnaires. Pourtant, les principaux chiffres à retenir ont été publiés dès vendredi soir par l’opérateur…

Free continue donc à recruter sous sa marque, aussi bien des abonnés fixes que mobiles.

Au 30 juin 2013, son parc s’élève à 6 795 000 abonnés mobiles, ce qui lui permet d’espérer atteindre une part de marché de 15% à moyen terme et 25% à long terme. Côté haut débit, on comptabilise 5 388 000 abonnés sous la marque Free (auquel il faut ajouter 130 000 clients Alice pour l’ensemble du groupe Iliad).

En termes de recrutement, sur le 2è trimestre 2013, le groupe Iliad s’offre de nouveau la meilleure performance du marché, devant ses concurrents. Il ne creuse toutefois pas autant la distance sur le fixe :

Recrutement mobile T2 2013

- Free Mobile : +720 000

- SFR : +330 000

- Bouygues Telecom : +15 000

- Orange : -119 000

Recrutement fixe T2 2013

- Iliad (Free+Alice) : +62 000

- Orange : +41 000

- SFR : +33 000

- Bouygues Telecom : +10 000

- Numericable : +9 000

En outre, les chiffres sont bons côté financier pour Iliad : le revenu moyen par abonné (ARPU) sur le haut débit, qui n’évoluait plus vraiment depuis quelques années, se paye le luxe d’augmenter légèrement, à 35,9 € par abonné (contre 35,5 € en 2012 et 2011).

Le bénéfice net s’envole, pour sa part, à 141,8 millions d’euros au 30 juin 2013 (soit une augmentation de 78 % en un an). Le chiffre d’affaires atteint 1,829 milliards d’euros (+26,7%), toujours nettement porté par le fixe (1,234 milliards) même si le mobile prend une place de plus en plus importante dans les activités du groupe (600 millions cette année, contre près de la moitié l’an dernier) ; une performance rendue possible par le recrutement, mais aussi le déploiement progressif du réseau Free Mobile, permettant à l’opérateur d’utiliser moins fréquemment les antennes d’Orange et donc d’être plus rentable.

Iliad vise désormais un chiffre d’affaires de 4 milliards à l’horizon 2015.

Tous les résultats sont consultables sur iliad.fr

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

37 commentaires

  1. La progression du nombre d'abonnés est remarquable, maintenant comparer les résultats financiers d'aujourd'hui avec ceux d'il y a un an... au moment où Free Mobile débutait, je ne suis pas certain  que ce soit très parlant, mais comme c'est la norme de comparer avec la même période de l'année précédente on devra s'en satisfaire.
    Pas un mot de Free sur l'ARPU dans le mobile, mais vu l'augmentation de la proportion d'abonnés à 0 ou 2 euros, on peut penser que c'est plutôt en pente descendante. Si c'était montant ils l'auraient claironné comme ils le font pour le fixe.
    Tous ces abonnés 2 euros, du moins une grande partie d'entre c'est pour de la téléphonie 2G, uniquement 2G et donc uniquement itinérance Orange. Si leur nombre augmente, ce que Free gagne peut être en data passant un peu plus sur son réseau est peut être atténué par ce itinérance voix en augmentation constante. C'est aussi à partir de juillet que la T.A baisse si je ne dis pas de bêtise, la rentabilité va donc diminuer, d'ailleurs le communiqué de Free l'annonce clairement.
    A part ça, si je peux me permettre une remarque sur l'article, il est bien question de recrutement sur le deuxième trimestre, par contre les chiffres financiers sont donnés à priori pour le semestre et sauf erreur de ma part ce n'est pas précisé dans l'article( à part en tout début où on parle de "résultats pour la première partie de l'année" mais vu l'évocation du recrutement sur un trimestre, ça me semble un peu "confusionnant") ;)

  2. Moi, je ne m'inquiète pas sur l'ARPU, ce n'est qu'un indicateur qui ne semble pas affoler Free qui continue à faire de la pub pour le forfait 2€. Cela signifie qu'ils y ont un intérêt évident.

  3. Ben puisque cet intérêt te semble évident, ce serait sympa d'éclairer ma lanterne parce que moi je sèche. Pour moi le coût d'un réseau est plus ou moins le même pour tous les opérateurs, quels que soient les forfaits qu'on vende ensuite. Donc autant privilégier les forfaits qui rapportent le plus pour mieux amortir ce coût de réseau non ?
    J'avoue avoir toujours du mal à comprendre le coup du forfait 2 euros, c'est une aubaine évidente pour les consommateurs, mais est-ce que Free avait envisagé un tel engouement pour ce forfait par rapport au forfait 20 euros ? Et avec le prix de la T.A qui baisse, ça risque de ne pas arranger les choses.
    L'ARPU est justement important parce que si tu as des millions d'abonnés et qu'ils te rapportent chacun des queues de cerise, je suis pas convaincu que ce soit très intéressant. D'ailleurs Free se félicite (à juste titre) que cet ARPU augmente sur le fixe, mais est d'une discrétion de violette concernant celui du mobile.

  4. Pour vous éclairer sur le pourquoi/comment, d'après le communiqué de presse:
    "Depuis décembre 2012 et l’enrichissement du forfait mobile à 2€/mois, le Groupe a accéléré sa conquête d’abonnés sur les utilisateurs ayant une consommation modérée (forfait mobile à 2€/mois)"
    puis ensuite
    "La marge brute de l’activité mobile augmente grâce notamment à l’utilisation des fréquences 900MHz dans les zones denses et à l’extension de la couverture du réseau Free Mobile. Il est important de souligner qu’au cours de cette période la marge brute de l’activité mobile a bénéficié d’une asymétrie des terminaisons d’appels.
    Depuis le 1er juillet 2013, la marge brute de cette activité ne bénéficiera plus de cet effet, ce qui pèsera sur la rentabilité"

  5. Je pense que l'interet est multiple, de mon côté je vois :
    Le nombre d'abonné, chiffre interressant à mettre en avant et que permet d'approcher les objectifs de part de marché fixé.
    L'espérance que pour gagner quelques euros, l'abonné mobile devienne aussi un abonné fixe
    Les 2/0€ ne sont pas forcement si mauvais en terme d'ARPU, beaucoup ne sont que appelé, d'autre prennent les options X/Y...Etc. même si bien sur cela ne vaut pas un full avec dépassement ;)

  6. Je me poserais encore plus de questions, mais comme je suis moins accroc que toi aux légendes diverses et variées j'avoue que ça m'en touche une sans faire bouger l'autre.

  7. Réagir sur le forum