CP : Résultats du Groupe Iliad pour le 1er semestre 2009

7

En pleine forme, Iliad ?

Par le biais d’un communiqué de presse, le Groupe Iliad vient de publier ses résultats pour le 1er semestre.
Surprise : les résultats sont là aussi moins bon que ce à quoi l’on aurait pu s’attendre…

Ce ne sont seulement 34 milliers d’abonnés qui ont rejoint le parc des abonnés Free et Alice au cours du deuxième trimestre vs 93000 abonnés au cours de la même période, l’année précédente, pourtant déjà faible.

Free a recruté 15 % des abonnés durant cette période, Iliad, 8.8%

Ceux-ci sont à contraster avec ceux de France Télécom / Orange publiés il y a quelques jours.

Rappel des évènements :
France Télécom / Orange publie le 30 juillet 2009 des résultats très modestes avec 99000 nouveaux abonnés au cours du deuxième trimestre. Concernant les opérateurs tiers, il s’agit de 284000 nouveaux abonnés au cours de ce trimestre.

Le principal concurrent, SFR, publiera ses résultats semestriels le 1er septembre 2009.

Chiffres :
Le chiffre d’affaires du premier semestre s’établit à 970 millions d’euros, contre 692,2 millions d’euros l’an dernier sur la même période (ce chiffre n’incluant pas l’acquisition d’Alice, puisqu’elle a été complétée le 26 août 2008), soit une progression de 40 %.

Les analystes financiers tablaient sur une hausse de 41% environ, soit 975 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Free totalise 200’000 nouveaux inscrits sur le premier semestre, soit 58000 nouveaux abonnés au deuxième trimestre.
Mais Alice continue sa plongée : de 806000 abonnés, celle-ci tombe à 782000.
La baisse est toutefois en train de ralentir (pour rappel, Alice perdait 30’000 abonnés au premier trimestre).

Iliad se félicite par ailleurs du lancement de la migration des abonnés Alice non dégroupés sur son réseau, qui contribuera à leur fidélisation, puisqu’ils bénéficieront d’une offre plus attractive.
La confiance semble d’ailleurs de mise en ce qui concerne « l’érosion contrôlée de la base d’abonnés ».

Vous pouvez retrouver ci-dessous le communiqué de presse du Groupe Iliad.

PDF - 86.9 ko

Source : Iliad

Partager

A propos de l'auteur

7 commentaires

  1. Il faudrait peut-être distinguer les évolutions pour le CA et le nombre de clients, mais il était assez rigolo de voir ce secteur ne jamais évoquer une certaine crise économique, à un moment où le marché sature !

  2. un simple freenaute le

    Reste que SFR (ou Bbox ?) va annoncer des chiffres monstrueux : pour le coup on ne peut parler de crise pour eux :) Free s'essouffle en innovations trop peu vendeuses, quand SFR et BT profitent à plein de leur boutique et d'un effet nouveauté/pub réussie (SFR) certain...

  3. Le président s'y est mal pris aussi faut dire. Il a indirectement déconseillé de s'abonner en évoquant des rumeurs sur une Freebox 6. Comme l'échange de Freebox est payant et que les nouveaux abonnés sont prioritaires les gens préférent attendre.

  4. Pas certain que les propos très confidentiels de XN sont déterminants pour les nouveaux clients potentiels au point de leur faire attendre la V6, car ils n'en savaient rien ! Pour les non initiés, la comparaison entre Rodolphe, les bonshommes de SFR et Idéo ou du look des boîtiers visibles sur les points de vente est sûrement bien plus significative, sans parler d'une image du SAV Free qui malgré l'autocritique sévère du même XN survenue il y a plusieurs semaines n'a toujours pas subi d'action énergique. Quant aux anciens clients qui n'ont plus de frais d'activation différés à payer, ou qui se les voient rembourser par leur nouveau fournisseur, ils peuvent être lassés de patienter et préférer faire des économies immédiates en optant pour un abonnement tout-en-un dont Free a maladroitement fait la pub sans pouvoir le déployer avant deux ans, si tout va bien : gentil cadeau pour BoT et très bientôt SFR... Reste que les extrapolations des nouveaux clients pour SFR et BoT pourraient se révéler excessives, ce ne serait pas la première fois, seuls les chiffres officiels de l'ARCEP publiés plus tard trancheront.

  5. un simple freenaute a écrit :
    Reste que SFR (ou Bbox ?) va annoncer des chiffres monstrueux : pour le coup on ne peut parler de crise pour eux :) Free s'essouffle en innovations trop peu vendeuses, quand SFR et BT profitent à plein de leur boutique et d'un effet nouveauté/pub réussie (SFR) certain...
    J'avoue que, j'ai fais trois déménagement sur les cinq dernières années et a chaque fois j'ai pris free, depuis hier j'ai prix un abonnement idéo chez Bouygues combinant mobile + box et ca reviens nettement moins chère...maintenant j'attends de voir la qualité du réseau de Bouygues... :|

  6. Sur la qualité du réseau BoT, elle dépend principalement du type de DSLAM auquel le client est branché, anciennement CI ou SFR, même si BoT a commencé la mise à jour : les équipements CI sont tous plus récents que ceux de SFR et il est impératif de le savoir pour éviter les mauvaises surprises qui commencent à illustrer les forums.

  7. Réagir sur le forum