Bruxelles donne son feu vert au rachat d’Eircom par Iliad et Xavier Niel

0

La Commission européenne a donné son accord au rachat d’Eircom (holding de l’opérateur historique irlandais, Eir) par le groupe Iliad et par Xavier Niel.

Dans une décision en date du 7 février 2018, la Commission autorise le rachat de Eircom Holdco of Luxembourg par Toohil Telecom, la holding créée et contrôlée par Xavier Niel. Elle souligne que ce rachat ne pose aucun problème concurrentiel, puisque Xavier Niel ne détient actuellement aucune entreprise télécoms en Irlande.

Le rachat reste soumis à l’approbations d’autres autorités, notamment celle du régulateur local, avant de pouvoir être totalement validé.

Vers une prise de contrôle d’Eircom par Iliad à l’horizon 2024

Annoncé fin décembre, le rachat permettra à Iliad (maison-mère de Free) de prendre le contrôle d’Eircom en deux étapes.

Pour environ 320 millions d’euros, le groupe français acquiert une participation minoritaire de 31,6% du capital d’Eir. De son côté, Xavier Niel fait l’acquisition de la même part, pour le même montant, en son nom propre. Concrètement, Iliad et Xavier Niel représenteront donc plus de 63% du capital d’Eir à l’issue de cette acquisition.

Cet arrangement singulier permettra au groupe Iliad de prendre le contrôle d’Eir. Une option d’achat, exerçable en 2024, lui permettra en effet de récupérer 80% de la participation détenue par NJJ (soit 26,3% du capital d’Eir) et de devenir, de fait, actionnaire majoritaire.

Source : Commission européenne

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum