Bientôt la fin de Free ?

59

Au revoir Rodolphe ! Coucou Alice !

Iliad, maison-mère de Free et de Alice, décide de changer de stratégie et de politique. Du nombre de recrûtements qui n’ont pas été à la hauteur des prévisions, de l’image du freenaute « un peu geek », seule la marque « Alice » devrait rester à moyen terme.

Des enquêtes d’opinion sont formelles : Alice a une image plus sympathique, plus familiale. Iliad cible donc clairement de nouveaux clients et un nouveau public.

Free a toujours cette image de « technophile averti », les clients pensent qu’il faut être informaticien pour pouvoir s’inscrire et s’abonner chez Free. A moins de connaître déjà dans son entourage un informaticien et freenaute à la fois !

Les dernières campagnes de publicité confirment cette vision : d’un côté, Alice, toujours avec la jolie blonde, s’invite dans votre foyer, est gentille avec vous, offre des heures vers les mobiles.
De l’autre, Rodolphe, geek à ses heures, aime faire des vidéos perso à diffuser via TVPerso, donne des cours de français à des filles.

Quels changements à venir ?

La prochaine Freebox sera estampillée « Alicebox », les équipements Free & Alice seront bien évidemment compatibles.
Les domaines et services hébergés en free.fr seront progressivement migrés vers alicebox.fr, même si l’architecture technique derrière ne change pas.
Les services actuels (TV Perso Freebox, FreeboxTV, …) resteront et changeront de noms.

Poisson d’avril !

Exclusivité Freenews

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d'avoir la fibre optique ("nom di diou").

59 commentaires

  1. Ca ne sent pas du tout le poisson... ;-)
    Ceci dit, ce renommage (rebranding) ne serait pas inutile tant les pubs de Free sont à mes yeux débiles et dignes de la pire créativité de la fin du siècle dernier (l'autre jour, chez des amis, TV en sourdine pour les enfants, la pub Free passe, réaction unanime : idiot. Et moi, je suis chez qui ? chez Free... la honte ! alors que l'aspect technique demeure sympa'...).
    Alors qu'Alice, sans être vulgaire, c'est quand même beaucoup plus glamour.

  2. C'est évident que c'est une brève de 1er avril : on y mentionne deux fois le terme "informaticien" : ce métier n'existe pas, sauf dans la bouche des journalistes de TF1 et dans le cerveau des ménagères...

  3. Réagir sur le forum