118.818 : Michaël Boukobza sur RMC

74

 

Il y a quelques minutes, Michaël Boukobza était interviewé sur RMC dans l’émission ’Grandes Gueules’ au sujet du nouveau numéro de renseignements lancé samedi matin par Free.

Il répond à quelques questions sur le fonctionnement de ce nouveau service, et aux interrogations des observateurs sur la pérennité d’un tel service. Retrouvez la retranscription intégrale de l’interview de 8 minutes ci-dessous…


  • Les propos tenus par les deux animateurs de l’émission sont indiqués en bleu foncé.
  • Les propos de Michaël Boukobza sont indiqués en noir.
  • Les propos de l’auditeur invité (Dominique) sont indiqués en vert foncé.

    (…enchainement du sujet précédent)

    – On a du mal à faire un choix sur la vingtaine de numéros 118 proposés, faire un choix sur les services proposés, et par rapport au coût aussi… Il y a des numéros à 6 chiffres, plus ou moins simples à retenir, mais qu’est-ce que ça cache ?. Les associations de consommateurs commencent à tirer la sirène d’alarme en disant « Attention, ne soyez pas les gogos de service, comparez, demandez les notices, les tarifs ne sont pas toujours donnés lorsqu’on appelle… »

    […]

    – Et puis il y a cette nouvelle offre… la dernière en date…
    – Boum !
    – …qui est peut-être l’offre ’Grande gueule’, celle de Free ; puisque Free, semble-t-il, est capable de proposer un 118.818 quasiment GRATUIT depuis une ligne fixe. Michaël Boukobza, bonjour !

      Bonjour, pas quasiment gratuit, TOTALEMENT gratuit.

    – Hmm… faut nous expliquer là alors !

      La réponse est assez simple, vous composez le 118.818 depuis le réseau de l’opérateur historique ou depuis une Freebox, vous êtes mis en relation avec un opérateur qui vous répond gratuitement sur une demande de renseignement. Si vous souhaitez être mis en relation, il vous met en relation, et il n’y a aucune surtaxe, aucun coût de mise en relation, et si vous souhaitez un annuaire inversé, celui ci est payant, en revanche, à 0.89 euros par recherche dans le cadre de l’annuaire inversé. Donc encore une fois, la recherche avec le 118.818 est gratuite.

    – Et la mise en relation avec la personne est gratuite, aussi ?

      Il n’y a pas de frais de mise en relation, et puis lorsque je suis mis en relation… euuh… par exemple je demande le numéro d’RMC, on me met en relation avec RMC, bah je paye ma communication comme un appel local normal, puisque j’appelle depuis Paris vers RMC. Donc y’a véritablement aucun piège, aucune surtaxe.

    – Mais alors comment faites-vous pour être gratuit alors que tous les autres sont payants ?

      Alors, on n’a pas l’habitude, chez Iliad et chez Free, de donner des détails sur notre modèle, mais ce que je peux vous dire, c’est une offre rentable, c’est une offre donc pérenne, et l’idée, elle est extrêmement simple : c’est que la concurrence… (et on l’attendait sur le 12.. le 12 était un des derniers services où il y avait un monopole de France Telecom), le 12 s’ouvre enfin à la concurrence mais aujourd’hui qui en a bénéficié ? ce ne sont pas les consommateurs, ce sont les opérateurs ! Et notre idée est de démontrer que la concurrence, l’ouverture des 118, si ce n’est que ça rallonge le numéro, et que a priori, ça peut compliquer un petit peu la chose pour le consommateur, bah là enfin le travail du régulateur, le gendarme des télécoms qui est l’ARCEP, porte enfin ses fruits : Vous appellez les renseignements, ça ne vous coute plus rien.

    – Attendez, vous dites que ça a profité à l’opérateur et pas aux consommateurs, expliquez moi précisément pourquoi. Parce que en fait, je vais payer très cher, c’est ça ?

      Non, mais c’est ce que vous mentionnez dans votre reportage, c’est que : Il y a de plus en plus de numéros, ils sont plus difficiles à retenir, et ces numéros, il est difficile de connaitre exactement le prix et le service. Avec le 118.818 c’est terminé, vous ne vous posez plus de questions. Vous savez que vous voulez un renseignement, c’est gratuit.. au 118.818. Et là le consommateur, il y gagne vraiment.

    – Mais alors moi je voudrais savoir : est-ce que je suis sur d’avoir euuh.. le numéro que je recherche.. ? Sur quelle base de données vous travaillez, vous ?

      Tout le monde travaille sur la même base, qui est la base d’annuaire universel tel que défini pa la loi et le régulateur.

    – C’est à dire ?

      C’est à dire que c’est une base dans laquelle tous les opérateurs dits ’de boucle locale’ (Alors je suis désolé c’est un peu technique.) : les opérateurs mobiles, les dégroupeurs, l’opérateur historique…, pour tous les abonnés qui ont choisi de paraître dans une base d’annuaire mettent à disposition cette base de renseignements pour que les opérateurs qui souhaiteraient ouvrir puissent y avoir accès, moyennant un prix régulé par les autorités de régulation des télécommunications.

    – Et elle est complète cette base de données, ou pas ? Ou vous pouvez parfois tomber sur un os, comme on dit.. et ne pas pouvoir donner un renseignement ?

      Elle est complète, vous pouvez toujours avoir quelques cas anecdotiques… de numéros récents, de déménagements, de choses qu’on pourrait ne pas trouver… mais la base, normalement est la même pour tous ; et c’est une base complète et actualisée.

    – Alors, votre numéro 118.818, est gratuit contrairement aux autres, depuis un poste fixe… Mais depuis un portable ?

      Alors depuis un portable, à ce jour c’est ouvert uniquement depuis le réseau d’Orange… Dans les jours qui viennent ça va être ouvert depuis les réseaux Bouygues Telecom et SFR… Euuh. il n’existe pas de palier gratuit sur les 118 depuis les mobiles, donc j’invite les consommateurs à se renseigner vers les services des opérateurs mobiles, mais d’après ma compréhension, on serait dans le forfait.

    – Attendez, Michaël Boukobza, vous êtes un homme d’affaire, vous êtes quelqu’un qui a du flair, la Freebox est quelquechose qui marche beaucoup… Franchement, le fait de venir sur le 118 avec quelquechose de gratuit, c’est plutôt une opération commerciale (à perte) ou c’est une opération marketing qui fait revendre du Free, encore ?

      Attendez, le service est un service rentable. Vous savez, quand on a lancé la téléphonie gratuite avec la Freebox, puisque vous mentionnez la Freebox, l’ensemble des observateurs a dit ’attendez, les communication, c’est pas possible que ce soit gratuit, c’est payant !… Bon, je crois que les résultats du groupe Iliad ont démontré qu’on avait un modeele économique derrière, et que la concurrence.. dans le service des télécommunications, bah oui ça provoquait des ruptures.. et aujourd’hui c’est une rupture : les services d’annuaires deviennent gratuit en France, pour le bénéfice du consommateur, et encore une fois c’est une offre profitable et qui sera donc pérenne.

    – Il parait que vous disposez de 4 autres numéros en 118… Mais pour l’instant vous ne les avez pas activé…

      Non, on va les ouvrir progressivement… Aujourd’hui le 118.818, c’est quand même une offre phare, et encore une fois c’est vraiment une étape sur les demandes de renseignements en France.

    – Ouais il y a quand même 24 numéros différents je crois… (si j’ai bien compté). Cela dit j’ai vu que à peine 10 à 15% du public utilisait pour l’instant les 118. Est-ce que c’est un vrai marché celui des renseignements Michaël Boukobza ? On les utilise de moins en moins.. le 12 il était de moins en moins utilisé…

      Alors attention, selon le régulateur, donc l’ARCEP, l’annuaire est un marché de 300 Millions d’euros par an, donc je suis d’accord avec vous c’est pas LE marché le plus grand des télécommunications, et encore une fois sur le 12, le 12 fonctionnait jusqu’à ce matin… Donc il est normal que le transfert ne soit pas totalement effectué… Aujourd’hui le 12, ne marche plus.. Aujourd’hui les renseignements c’est 118.quelquechose… et si on veut économiser c’est 118.818.

    – :lol : Hé hé hé Il est très fort. Ah ils sont très forts au niveau du marketing et de la com.. Alors Michaël Boukobza, vous allez voir ce qu’en dit Dominique… Dominique, Bonjour !

      Bonjour

    – Vous entendiez le patron de Free vous donner toute son assurance et ses garanties.. vous, vous allez utiliser ces 118 ou pas, Dominique ?

      Euh bah écoutez, c’est sur que si c’est un numéro gratuit, bah euh là, euuh je je… vais pas hésiter, bien sur ! Mais je vous dirais que bon, vous avez aussi L’Internet, qui me permettait aussi de… me renseigner, et de trouver mes résultats.

    – C’est la vraie concurrence, finalement Internet à tous ces numéros 118, Michaël Boukobza ?

      Oui, et puis je dirais une chose… bon ce qui est embêtant… heureusement qu’il y a des numéros gratuits, parce que quand…

      UN numéro gratuit, monsieur.. Je suis désolé de vous interrompre, mais il y a UN seul numéro gratuit

      Oui oui.. et je vous remercie de me reprendre.. Quand ont sait que quand on faisait une demande de renseignements pour deux appels et que ça coutait 0.56 centimes, et qu’on voit le prix du marché qui est ouvert à une très grande concurrence… et qu’on voit que ça a plus ou moins doublé, triplé, tout ça… On se demande vraiment à qui, où va l’argent.. Est-ce que ce sont des amis d’amis qui ont monté des sociétés, ou… ?

    – Michaël Boukobza ?

      Je crois qu’on a apporté la réponse en rendant le service gratuit.. Parce qu’effectivement, le point que souligne monsieur est exact : Non seulement on ne sait pas très bien combien on paye, en tout cas jusqu’à présent, et puis on n’est pas sûr de l’efficacité de la recherche. Vous le mentionnez également, et les associations de consommateurs ont déjà annoncé qu’elles seraient très vigilantes sur le sujet. En appellant le 118.818, on prend pas de risque : Parce que le tarif est clair, et parceque l’efficacité, ici elle sera ganrantie comme sur les autres numéros, mais en aucun cas, on ne peut payer pour rien.

    – Vu que c’est gratuit, si on a pas notre numéro, finalement c’est pas grave… On n’a pas l’impression de s’est fait avoir… Merci à Dominique d’avoir été avec nous. Michaël Boukobza de toute façon dans les mois qui vont venir, il y en a un certain nombre qui vont mourir de leur belle mort ?

      Ecoutez, il m’appartient pas à moi de vous donner… 🙂

    – Rhôôôô Allééééz, on est aux ’Grandes Gueules’, Michaël Boukobza…. C’est un peu comme la bulle Internet

      Ecoutez, je crois en tout cas que les télécoms, c’est un vrai métier. Le groupe Free/Iliad y est présent depuis longtemps… Nous, on continuera à innover pour le plus grand bien-être des consommateurs, et notre but est en tout cas de nous inscrire dans la durée

    – Amen ! Merci, Michaël Boukobza.

      Merci à vous

    – Au revoir.

    (enchainement sur le sujet suivant)


    Cette retransciption intégrale a été tapée en abbréviations lors de l’audition, puis retranscrite dans le langage original pour retrouver les détails précis de l’émission. Pour permettre un contenu textuel cohérent, certaines phrases ont été reconstruites, épurées de certaines erreurs de langage perceptibles à l’oral (bégaiements, bafouillages…). Il peut donc persister quelques passages qui manquent de clarté, ou comportant des erreurs de Français. Les lapsus ont quant à eux été conservés pour restituer le contexte.

  • Partager

    A propos de l'auteur

    74 commentaires

    1. "Keyboard down !"
      Bref, cela résume un peu les différentes interviews qui ont été entendues à la radio ce Week-end, sur diverses chaines et de diverses durées... ;)

    2. Il y a aussi un article dans Métro : http://www.metrofrance.com/site/home.php?sec=contenu&Idarbo=21&Idarbo1=11&content=1&id=57309&vi=3
      Info non abordée sur RMC, MB indique que seule une partie des appels seront traités en France, la plupart le seront depuis un sous-traitant étranger.

    3. si vous souhaitez un annuaire inversé, celui ci est payant : 89 euros par recherche dans le cadre de l'annuaire inversé. ; Rhaaaaaaaaaa ! je meurs lol
      vous petes mis en relation avec un opérateur : euh, moi, les égouts et les odeurs lol
      Michaeël Boukobza, bonjour ! : Beeeeeellleeee
      Il y en a d'autre mais bon, c'est gratuit, je vais pas me plaindre ;)
      Et dire qu'aux infos ce midi, certaines plateformes se vantaient d'avoir créer X emplois, avec un cpe (un quoi !!!!!!!!) je pense, parce que la pérénité n'est pas assurée !

    4. Ouaip, y'a beaucoup de fautes de frappe. Y'en a qui étaient pressés de mettre le scoop en ligne !
      Pour en revenir à ce qui nous intéresse, FREE qui accuse souvent FT de concurrence déloyale lorsqu'il parle des offres non dégroupées de wanadoo à bas prix risque bien de se faire poursuivre à son tour... Une fois que l'info aura fait le tour des médias, QUI va appeler les autres 118 (autour d'UN euro l'appel pour rappel ;-) )... Free aura très bientôt raison des gymnastes moustachus et consorts.

    5. Je cite MB :
      "Nous, on continuera à innover pour le plus grand bien-être des consommateurs, et notre but est en tout cas de nous inscrire dans la durée"
      Suite à l'enoncé de cette phrases, des manifestations d'abonnés en non dégroupés se sont organisées un peu partout ^^
      Ok ==> [] :D

    6. Je pense que amnesiak a vu juste. Et même si Iliad ne peut pas faire beaucoup de marge a première vue, le côté gratuit va ammener beaucoup de clients et assomer la concurrence et c'est bien la le but dans ce nouveau secteur, c'est d'évincer la concurrence pour qu'il n'en reste plus qu'un ou presque, comme en Grande-Bretagne. Vu comme ça, c'est rentable et amené à durer.

    7. Réagir sur le forum