HBO et Apple TV dominent la cérémonie des Emmys

0

L’année dernière, Netflix a remporté le plus grand nombre d’Emmys primetime avec pas moins de 10 récompenses, mais cette année, il n’était qu’en troisième position, derrière Apple TV + et HBO Max.

En effet, la plateforme issue des studios Warner a dominé la cérémonie d’hier soir avec 12 prix, dont cinq pour The White Lotus, quatre pour Succession (y compris Outstanding Drama Series) et un pour Euphoria, Hacks et Last Week Tonight.

Apple TV +, quant à lui, a remporté ses quatre prix avec Ted Lasso, y compris Outstanding Comedy Series, Lead Actor, Comedy (Jason Sudeikis), Support Actor, Comedy (Brett Goldstein) et Directing, Comedy (MJ Delany). L’année dernière, Lasso a remporté sept prix aux heures de grande écoute.

Le programme le plus populaire de Netflix a été de son côté la série coréenne Squid Game, qui a remporté deux Primetime Emmys confirmant ainsi la puissance de la plateforme au niveau mondial.

Netflix a également remporté un prix pour Ozark, Julia Garner remportant le prix de la meilleure actrice dans un second rôle.

Stranger Things et Only Murders in the Building, grands perdants …

Du côté de Hulu, deux prix avec des victoires de Michael Keaton pour Dopesick et Amanda Seyfried pour The Dropout, tandis que Prime Video ne peut se prévaloir que d’un seul prix pour Watch Out for the Big Grrrls de Lizzo.

Cette cérémonie a mis en évidence quelques grands absents, comme Better Call Saul et Barry de HBO Max, qui ont pourtant tous deux remporté des Emmys dans le passé, Severance d’Apple TV + et Stranger Things ou bien encore Only Murders in the Building de Netflix, qui, malgré 17 nominations n’ont remporté que trois Emmys non Primetime.

Cette année a surtout marqué la domination des plateformes de streaming sur la télévision linéaire, à l’instar de l’an passé ; les principaux réseaux ne remportant que trois Primetime Emmys combinés.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.