Station F : un vrai « campus universitaire à l’américaine » (Roxanne Varza)

1

Le lancement de Station F, l’incubateur de start-ups de Xavier Niel, se rapproche. Et la couverture médiatique autour du projet s’intensifie…

Roxanne Varza, directrice de Station F, était lundi l’invitée de la matinale de France Inter. Elle a tenu à ne plus utiliser le terme d’ « incubateur » pour définir le projet, qu’elle préfère qualifier de véritable « campus universitaire à l’américaine » avec « un véritable écosystème sous un seul toit » : au sein des 34 000 m2 seront réunis des start-ups, des investisseurs, et d’autres structures de soutien. Le tout sera complété par un lieu de vie pour les jeunes entrepreneurs, à quelques pas de là : les logements @Home acquis par Xavier Niel à Ivry-sur-Seine.

La France, pas du tout « larguée » sur les start-ups

Mettant une nouvelle fois l’accent sur la dimension internationale du projet (voué à accueillir 1000 start-ups, ce qu’on ne retrouve « nulle part ailleurs » dans le monde), Roxanne Varza tient à démentir l’idée selon laquelle la France ne serait pas adaptée aux entreprises. « On arrive à créer des start-ups assez impressionnantes. On a des exemples : des BlaBlaCar, des Criteo, des start-ups comme Zenly par exemple, qui réussit à attirer les meilleurs investisseurs aux États-Unis sans devoir bouger son siège », énumère-t-elle.

Elle revient également sur le fonctionnement de Station F, dont le premier appel à candidatures est d’ores et déjà ouvert, et qui accueillera quelques grands parrains comme Vente-privee.com ou Facebook.

Écoutez l’interview dans son intégralité :

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Réagir sur le forum