Station F à la recherche de ses premières start-ups

0

Station F, le futur « plus grand incubateur de start-ups » du monde, a lancé un appel à candidatures en vue de sélectionner ses premières entreprises.

Le projet, chapeauté par Xavier Niel, prévoit l’implémentation de quelques 1000 start-ups à Paris, à la halle Freyssinet, entièrement rénovée pour l’occasion. Pour débuter, en vue de son ouverture prochaine (prévue pour avril 2017), Station F recherche une « centaine » d’entreprises.

1000 entreprises réparties dans une dizaine de programmes différents

Au total donc, ce sont environ 1000 start-ups qui rejoindront l’enceinte de l’incubateur géant. Celles-ci seront réparties par groupes de 100, au sein d’une dizaine de programmes, chacun gérés par une entité différente (entreprise, école, etc.).

Vente-privée.com fera partie des premières entreprises à gérer un programme de start-ups pour Station F. Son fondateur, Jacques-Antoine Granjon, est un bon ami de Xavier Niel. Parmi d’autres partenaires à bénéficier de leur incubateur, on citera HEC Paris, Facebook, TechStop et des fonds d’investissements comme Kima Ventures ou Ventech.

Les chiffres communiqués par Station F ont de quoi donner le tournis : ce sont plus de 3000 postes de travail qui seront mis à disposition des start-ups, ainsi qu’un restaurant de 1000 places ouvert 24 heures sur 24. Le projet vertigineux est financé par Xavier Niel, à hauteur de 250 millions d’euros.

via AFP

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum