42 : un ancien magasin abritera la nouvelle antenne de l’école à Perpignan

1

Et c’est les Dames de France, un magasin de « nouveautés » emblématique de la cité catalane, autrefois occupé par la FNAC et depuis laissé à l’abandon le plus complet, qui a été acquis par la Mairie, afin de pouvoir héberger les infrastructures comme les étudiants de l’école fondée par Xavier Niel.

La transaction aurait été officialisée lundi, pour la modique somme de 3 millions euros et le projet devrait être définitivement lancé dans le courant du premier semestre de l’année 2022, voire dès le mois de mars si tout va bien.

Du côté institutionnel et de la Mairie, on parle d’une opportunité exceptionnel, ce qui en dit long sur l’accueil qui sera fait à l’école dans les mois à venir ainsi qu’aux moyens déployés afin de permettre aux futurs étudiants, de gagner ses rangs après le parcours ardu des piscines.

Un investissement sur le long terme et qui mise tout sur la jeunesse.

« Cela va nous permettre de garder notre jeunesse, éviter qu’elle parte à Toulouse ou Montpellier, et même d’attirer de nouveaux jeunes sur le territoire de Perpignan », a indiqué l’Adjoint à la Mairie en charge de l’aménagement, Charles Pons auprès de France Bleu, qui espère près de 600 à 700 élèves outre 1 500 étudiants issus des rangs d’une autre qui viendrait cohabiter avec 42 et dont l’identité reste à confirmer.

L’investissement en termes de politique d’aménagement de la Ville est rentable, en drainant une nouvelle activité économique grâce à cette nouvelle manne étudiante, qui devrait apporter au tissu local tech un nouveau dynamisme qui lui manquait cruellement et surtout permettre de redonner du lustre au bâtiment, inoccupé depuis l’année 2019.

Une bonne opération qui sera la pierre angulaire d’un nouveau dynamisme urbain comme économique dans un avenir proche.

Source France Bleu

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Un commentaire