TPS et Freebox, ça continue…

90

 

Ajoutons à la longue liste des déboires entre Free et TPS cette nouvelle du Figaro, qui présente une assignation de Free devant le tribunal de commerce de Paris, estimant que Free pratique un refus de vente.

Free refuse TPS sur Freebox tant que les chaines nationales TF1 et M6 ne sont pas ouvertes à la diffusion gratuite sur FreeboxTV…

Cette nouvelle fait suite à notre article du 7 juin 2005, et à la déclaration de Nicolas de Tavernost du 17 mai 2005

  • Lire l’article du figaro.

    Rappelons que ce serait alors le seul moyen pour certaines personnes de recevoir TF1 et M6 correctement, puisque plusieurs zones dégroupées ne sont pas intégralement couvertes par les ondes hertziennes. Cela permettrait par ailleurs de retrouver l’ensemble des chaines nationales sur le bouquet Freebox, donc une meilleure accessibilité à ces chaines (pas de basculement Freebox/Tuner à effectuer pour accéder à TF1 ou M6).

  • Partager

    A propos de l'auteur

    90 commentaires

    1. ça ne tient pas debout comme accusation, Free c'est pas un service public, ils sont pas tenus de faire ce qu'ils ne veulent pas ^^ Free veut TF1 et M6 en gratuit pour diffuser TPS. C'est comme ça, c'est tout. Dans ce genre de deal, c'est pas du chantage, c'est une exigeance commerciale tout à fait légitime ! Si TPS n'accepte pas les conditions, eh bien, c'est normal qu'ils ne soient pas diffusés. Moi je trouve plutôt qu'ils devraient s'estimer heureux : Free pourrait être beaucoup plus salaud et exiger plus que simplement deux chaînes en gratuit - qui sont déjà gratuites sur la TAT/TNT, qui plus est.

    2. Je ne vois pas où est leproblème : TPS veut les conditions faites à Canal Sat / Canal Plus. Or Canal plus est accessible pour les diffusions en clair, sans abonnement. Que les diffusions en clair de TF1 et M6 le soient aussi et l'égalité de traitement sera respectée :-)

    3. PTDR J'ai lu tous l'article du Figaro. Enfaite, c'est marrant je trouve ! Mon passage préfèré :

      Quelle ironie de l'histoire ! TPS attaque aujourd'hui Free pour refus de distribution, alors qu'il y a deux ans, lors du lancement de la télévision par Internet, le même TPS avait refusé la reprise de ses chaînes par Free. Mais entre-temps, Internet est devenu un canal crédible de diffusion des programmes audiovisuels. Et, plus encore, un moyen de recruter de nouveaux abonnés sur un marché de plus en plus disputé.

    4. le raisonnement... - TF1 et M6 sont un argument de vente important pour l'offre TPS - donc on ne diffuse pas TF1 et M6 gratuitement ça veut dire que sans TF1 et M6, l'offre TPS est dénuée d'intérêt? TPS manque d'amour-propre :D

    5. FreeNews a écrit :
      Rappelons que ce serait alors le seul moyen pour certaines personnes de recevoir TF1 et M6 correctement, puisque plusieurs zones dégroupées ne sont pas intégralement couvertes par les ondes hertziennes. Cela permettrait par ailleurs de retrouver l'ensemble des chaines nationales sur le bouquet Freebox, donc une meilleure accessibilité à ces chaines (pas de basculement Freebox/Tuner à effectuer pour accéder à TF1 ou M6).
      J'aimerai bien connaitre le nombre de personnes qui sont en "zone dégroupée qui ne sont pas intégralement couvertes par les ondes hertziennes" ET qui sont éligible à la fonction TV

    6. A la lecture de vos commentaires, des articles diffusés ici par ce canal, et en tant qu'utilisateur de la Free : je suis comme vous et je partage l'analyse de cette ridicule affaire de non diffusion pour des histoires commerciales. Mais notre avis est purement de côté utilisateur, la notion "de refus de vente" est réel et un juge ne partage pas nécessairement notre opinion. Je souhaite que TPS soit débouté et permette à Free de contraindre TF1 et M6 d'être diffusé. "Normallement", un juge est impartial, reste à souhaiter qu'il n'est pas rencontré des longs déboires de connexions avec une Freebox ;)

    7. DKC a écrit :
      J'aimerai bien connaitre le nombre de personnes qui sont en "zone dégroupée qui ne sont pas intégralement couvertes par les ondes hertziennes" ET qui sont éligible à la fonction TV
      Lu sur le site de TDF : Aujourd’hui en France, 1,5 % de la population ne reçoit pas la télévision par le réseau analogique en raison de la situation géographique (commune dans une cuvette par exemple, ou zone frontalière qui subit des brouillages). Cette population a dû se faire installer le câble ou le satellite pour recevoir la télévision. Pour connaîter un peu cette entreprise et ses installations, je suis persuadés qu'un certain nombre de personne "dans les cuvettes" ou "brouillées" reçoivent l'ADSL. J'ajoute que seulement 75% des foyers français disposent d'un raccordement à l'antenne « râteau ». Ils peuvent en recevoir par d'autres moyens (satellite, ADSL, très proche de l'émetteur, antenne intérieur, avoir déclaré de ne pas disposer d'une télé), parmi ceux-ci, qui s'ajoutent à mon premier cas, plusieurs doivent avoir une connexion éligible à la TV, non ?

    8. yoann007 a écrit :
      ça ne tient pas debout comme accusation, Free c'est pas un service public, ils sont pas tenus de faire ce qu'ils ne veulent pas
      Si, ça tient debout : le refus de vente est illégal, et cela n'a rien à voir avec un service public ou privé. Free n'a qu'à proposer à TPS d'être diffusé par Freebox TV : 1/ aux conditions normales si TF1 et M6 sont diffusées gratuitement (TPS paie à Free la commission normale, comme à tout revendeur) ; 2/ avec une commission de 50 € / abonné / mois versée par TPS à Free dans le cas contraire. --> il n'y a plus de refus de vente et, les prix étant libres en France,... :)

    9. DKC a écrit :
      J'aimerai bien connaitre le nombre de personnes qui sont en "zone dégroupée qui ne sont pas intégralement couvertes par les ondes hertziennes" ET qui sont éligible à la fonction TV
      Au hasard, l'est Grenoblois, et d'autres zones où les ondes sont bloquées par les montagnes, comme très prochainement Cluzes avec le dégroupage qui arrive.

    10. Réagir sur le forum