Les tensions entre Free et Bouygues compliquent l’arrivée de LCI sur Freebox

26

Disponible sur les bouquets de Bouygues Telecom, Orange et SFR, LCI, la chaîne d’information en continu du groupe TF1, se fait toujours attendre sur l’offre télévisuelle de Free…

Chahutée par la concurrence des chaînes d’information gratuites de la TNT, i>Télé et BFM TV, malmenée par la fin de sa diffusion en exclusivité sur CanalSat (remplacée par un contrat moins juteux pour la chaîne), LCI a opté pour une diffusion auprès d’un plus large public, en intégrant en 2012 les bouquets de Bouygues, Orange et de SFR.

En étendant ainsi sa diffusion, LCI a permis à ses revenus publicitaires de progresser très nettement… mais pas suffisamment pour parvenir à l’équilibre. Bien que son modèle économique soit sécurisé « au moins jusqu’en 2014 », selon le patron de la chaîne Eric Revel, LCI reste déficitaire.

Selon Les Échos, l’arrivée de LCI sur le bouquet Freebox TV lui permettrait probablement d’équilibrer ses comptes. Avec près de 4 millions de foyers supplémentaires ainsi qu’une redevance versée par le FAI, l’arrivée sur Freebox pourrait être un passage obligé. Mais les tensions perpétuelles entre les maisons-mères, Bouygues d’un côté, Iliad de l’autre, compliquent la tâche. Au mois de janvier 2012, Nonce Paolini, PDG du groupe TF1, indiquait que les discussions étaient toujours au point mort.

Il est vrai que Xavier Niel, fondateur de Free, et Martin Bouygues, PDG du groupe éponyme, n’ont jamais caché leur animosité réciproque. Lors de son lancement, Free Mobile a joué de cette image en mettant en scène Martin Bouygues dans des clips parodiques… même Maxime Lombardini, PDG d’Iliad et ancien de la maison TF1, ne mâche pas ses mots sur un groupe au sein duquel il a travaillé pendant 15 ans.

Malgré ces querelles, on imagine difficilement que TF1 et Free pourraient ne pas parvenir à un accord. LCI a besoin de Free pour espérer atteindre la rentabilité, tandis que l’absence de LCI pèse sur l’attractivité du bouquet Freebox TV face à ses concurrents… la situation finira probablement par se résoudre d’elle-même.

Source : Les Echos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

26 commentaires

  1. BFM et i-Télé me satisfont pleinement. Au moins, BFM a parlé de l'arrivé de freemobile!
    LCI a parié sur le modèle payant. Perdu! c'est la loie de l'évolution. Bye Bye LCI....
    NeXT...

  2. LCI a toujours été assez méprisante envers les chaines d'info gratuites. Maintenant, ils pleurnichent, alors que Itélé et surtout BFM devancent le marché. Il fallait peut-etre y penser avant!
    Bouygues était contre la TNT : la France a perdu des années sur ce domaine : perdu
    Bouygues voulait des chaines d'info payantes : perdu
    Bouygues voulait des forfaits mobiles hors de prix pour distribuer des milliards aux actionnaires : perdu
    Bouygues ferait peut-etre bien de changer ses dirigeants, et de respecter un peu plus les consommateurs qui le font vivre grassement!

  3. Réagir sur le forum