La redevance audiovisuelle pour les internautes : pas encore !

48

 

Nous en parlions il y a deux semaines, les internautes qui peuvent recevoir des contenus audiovisuels sur leur ordinateur étaient inquiétés d’être concerné par la future réglementation sur la redevance audiovisuelle…

Le premier ministre français, Dominique de Villepin, a déclaré à Reuters que ce type de mesure pénaliserait le développement d’Internet, et que le gouvernement n’a aucun projet en ce sens…

  • Lire l’article de Generation-NT.
  • Partager

    A propos de l'auteur

    48 commentaires

    1. Ce sera pour cette déclaration comme ça l'a été pour bien d'autres. Il suffit que le sujet soit évoqué, puis démenti, pour que, tôt ou tard, il soit remis sur le tapis et cette fois adopté. N'a-t-on pas parlé récemment de la vignette automobile dont le rétablissement serait un geste "citoyen" ? Et un certain homme politique n'a-t-il pas dit que les Français étaient tous des veaux ? Comme dit un adage de bon sens : " Mordu par un chien ou mordu par une chienne, on est quand même mordu ! " En la circonstance, et pour en revenir à la redevance, il est reconnu que 94% des foyers possèdent une télé, et, à ce titre, payent ladite redevance, donc rien à gratter de ce côté là. Qui peut nous dire que les 6% restants possèdent un ordinateur et sont abonnés à un FAI proposant le Tri-Play ? Ah, mon bon Monsieur, ne me parlez pas de ces technocrates ! :D

    2. Je suis pour. Je ne parle pas de la taxe en elle-même, mais si on reçoit la télévision, il me parait normal de payer cette redevance, quelque soit les moyens pour visualiser les médias diffusés. Le côté pervers de cette tolérance est que certains (un petit nombre) achètent de grands écrans pour visualiser la télé sur le PC afin de se soustraire à cette obligation. Mais dans 5 ans, vu ma région, ne pouvant plus recevoir la télé par onde hertzienne et seulement par satellite à cause de la TNT, je serai en droit de refuser de payer puisque'en "théorie" je ne recevrais plus rien ;)

    3. Encore (parmi tant d'autres) une bourde de communication de notre "cher..." gouvernement ! Car annoncer un nouvel impot alors que l'on se rapporche dangereusement d'élection c'est un peu balo ! non ? :lol:

    4. Absolute a écrit :
      Mais dans 5 ans, vu ma région, ne pouvant plus recevoir la télé par onde hertzienne et seulement par satellite à cause de la TNT, je serai en droit de refuser de payer puisque'en "théorie" je ne recevrais plus rien ;)
      FAUX : Le fait d'être assujetti au paiement de la taxe ne découle pas de la possibilité de pouvoir ou non recevoir les programmes, mais le simple fait de détenir un téléviseur, même si celui-ci est au grenier sous une tonne de poussière. :(

    5. Narbe1 a écrit :
      FAUX : Le fait d'être assujetti au paiement de la taxe ne découle pas de la possibilité de pouvoir ou non recevoir les programmes, mais le simple fait de détenir un téléviseur, même si celui-ci est au grenier sous une tonne de poussière. :(
      Oui, je le sais, je plaisantais. J'espère ne pas avoir mis en doute d'autres personnes car celà me semblait évident. J'ajouterais, quelque soit le téléviseur, même s'il fonctionne avec des lampes et en noir et blanc (ce n'est plus le même montant). A l'inverse, pour avoir été contrôlé, il y a parfois des indulgences : un vieux téléviseur avec une très mauvaise réception et une très mauvaise restitution (pire que C+ crypté ;)), ils ont "laissé couler" tout en sachant que si l'on achetait un nouveau poste, on devrait être déclaré.

    6. Salut à tou(te)s, personnellement je ne comprend pas ce cafouillage, car les textes de loi (auxquels le formulaire de déclaration faisait référence) semblaient pourtant clairs : tout sytème permettant la réception de chaines télévisées est assujetti à la taxe audiovisuelle. Jadis, le simple fait d'avoir un magnétoscope avec un tuner ou un tv noir et blanc : taxe ! (Mon voisin en a fait la malheureuse expérience). Par conséquent, la freebox en faisait partie et de nombreux débats se concluaient tout simplement par un retour au texte de loi et par l'évidence même : j'ai une freebox ou un tuner tv sur mon ordinateur = je paie la taxe. Enfin bon, vu le nombre de déclarations contradictoires, ce n'est plus évident pour personne et le français craintif va payer par peur sans comprendre si c'est normal ou non. Après cela, si le gouvernement veux changer son formulaire (à présent inclu dans la taxe d'habitation) pour enlever la mention "Télévision" et la remplacer par "Matériel de réception télévisuelle", là d'accord, je comprends l'intervention des peoples du gouv car ils veulent faire la chasse au menteurs. Perso, c'est un des seuls impôts que je trouve juste, à condition de pouvoir s'en affranchir (comme c'était le cas jusqu'à l'année passée) en cochant la case "je n'ai pas de tv". Tout comme la taxe d'habitation : le chien de la vieille se lâche sur son trottoir, faut bien nettoyer, et collecter les ordures, et changer les ampoules de réverbères, et tailler les arbres et réparer les feux rouges en pannes, etc... Par compte j'aimerai bien un formulaire avec une case : "non je ne veux pas que mes revenus soient taxés au profit de causes qui ne me concernent pas" :-) Bref, l'impôt sur le revenu : l'aberration de l'injustice en puissance, pendant que certains fonctionnaires ont un treizième mois, la majorité des français qui se trouvent dans la tranche "ni pauvre-ni riche" voient leur douzième mois disparaître en impôt chaque fin d'année. Tu gagnes 1500 euros par mois ? Tu paie 1500 euros d'impôts à la fin de l'année. Ya pa d'mystère, faut faire des gosses :lol:

    7. Réagir sur le forum