La chaîne gratuite de Canal+ déjà remise en cause

0

L’annonce du projet de chaîne gratuite de Canal+ sur la TNT, ayant pour nom de code Canal 20, n’a pas franchement suscité l’enthousiasme auprès des observateurs. En quelques jours seulement, le groupe s’est attiré les foudres de ses concurrents, mais aussi des autorités…

Sans surprise, les grandes chaînes nationales n’ont pas vu d’un bon œil l’arrivée de Canal+ sur le terrain des chaînes gratuites. TF1 et M6, qui n’ont pas réagi officiellement à l’annonce, sont bien entendu les plus concernées : « ce n’est pas une bonne nouvelle pour TF1 et M6, car, mécaniquement, l’audience sera plus émiettée. De plus, Canal 20 aura un accès privilégié à certains programmes », analyse un expert. Indirectement, Canal 20 pourrait également prendre des parts de marché à France Télévisions, ainsi qu’aux nouvelles chaînes de la TNT (TMC et W9 en tête).

Mais l’annonce de Canal+ a également irrité le ministère de la Culture, explique Les Échos. Le canal compensatoire accordé au groupe Canal+ était destiné à accueillir une chaîne payante, et non gratuite : « c’était clair dans l’esprit du législateur », fait savoir l’entourage du ministre au journal.

Néanmoins, cette précision n’a pas été intégrée dans la loi de 2007 prévoyant l’attribution de canaux bonus aux grands groupes historiques de télévision. En se lançant sur le terrain de la télévision gratuite, le ministère estime donc que Canal+ profite d’une faille dans la loi, et entend bien y mettre un terme : un recours auprès du Conseil d’État fait partie des solutions envisagées.

De son côté, la Commission européenne continue à contester le système de “canaux compensatoires” mis en place par la France. Autant dire que l’avenir de Canal 20 reste incertain pour le moment…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.