Free veut faire participer les chaînes gratuites au coût du replay sur les box

18

Lors du colloque organisé la semaine dernière par l’ARCEP, Maxime Lombardini, DG du groupe Iliad (Free), s’est prononcé en faveur d’une évolution du système de financement de la télévision de rattrapage, aussi connu sous le nom de catch-up TV ou plus simplement replay

Non content de réclamer une petite contribution aux fournisseurs de contenus sur Internet, Free souhaite également voir évoluer le modèle économique de la télévision de rattrapage proposée sur les box.

Pour les chaînes payantes, « il n’y a pas de problème », a expliqué Maxime Lombardini, « car une partie de l’abonnement paie les frais de serveurs ». En effet, sur Freebox Replay, un grand nombre de chaînes payantes sont disponibles, mais réservées aux abonnés.

Ce sont les chaînes en clair qui sont visées : pour un replay classique à 7 jours, « le volume de flux qui est sollicité est colossal ». Lombardini explique que les chaînes ne laissent aux opérateurs « aucune partie de la publicité qui est mise en pré-roll » (avant le lancement du contenu, ndlr) et « nous avons également à notre charge les coûts des serveurs ». Et d’avertir : « les opérateurs de télécoms ne peuvent pas durablement prendre en charge la totalité des coûts ».

Rappelons toutefois que Free a trouvé un moyen de financer son service Freebox Replay, avec son système de Pass Prioritaire (0,99 € la soirée ou 3,99 € par mois), parfois nécessaire pour visionner une vidéo en replay aux heures de pointe. Cette pratique, qui ne bénéficie aucunement aux chaînes, est unique en son genre sur le marché des télécoms français. Il arrive même qu’elle crée des incidents diplomatiques : en février dernier, sur Arrêt sur images, France 2 s’indignait de voir que Free commercialisait un service sur ses propres vidéos et y voyait une « manière de maximiser ses profits en faisant payer un service censé être gratuit »

via Satellifax

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

18 commentaires

  1. Lors du colloque organisé la semaine dernière par l’ARCEP, Maxime Lombardini, DG du groupe Iliad (Free), s’est prononcé en faveur d’une évolution du système de financement de la télévision de rattrapage, aussi connu sous le nom de catch-up TV ou plus simplement replay...
    [url=http://www.freenews.fr/spip.php?article13994]Lire l'intégralité de la news[/url]

  2. [email protected] le

    Pathétique Monsieur ... Pourquoi les pompistes ne demanderaient pas aux super, hyper,etc. marchés de payer une partie de nos frais de carburant lorsque l'on va faire nos courses ?!?
    Non mais c'est le monde à l'envers !!! Les chaînes mettent gracieusement le contenu de leurs programmes pendant quelques jours à disposition de leur auditeurs, ça leur coûte certainement des frais de gestion (personnel spécialisé dans l'encodage des vidéos, dans la mise en ligne, webmasters, etc.) et de stockage, et vous monsieur le grand patron plein de pognon vous voulez les taxer parce que le contenu qu'ils diffusent vous grignote une partie de vos dividendes ?!?
    Franchement je ne reconnais plus la politique de  Free à la lecture de telles annonces ...

  3. [email protected] le

    Après s'ils estiment que les activités de leur internautes leur coutent trop cher ils n'ont qu'à modifier leur CGDV et ajouter accès internet illimité sauf "services de diffusion audio et vidéo en ligne (Youtube, Dailymotion, replays des chaînes TV, radios, etc.", P2P, FTP, téléchargement de logiciels gratuits, lectures de newsgroups, etc.
    une connexion 200megas juste pour surfer ... youpi !!!
    Et là ce sera le pompon, je me ferais un plaisir d'aller voir ailleurs même si c'est plus cher ...
    Le truc c'est qu'en demandant de telles choses c'est encore sur le consommateur que ça va retomber : augmentation de la taxe audiovisuelle ...

  4. La politique de Free commence à être pénible... On veut faire payer les services qui utilisent de la bande passante, mais alors, ils servent à quoi les 30+ euros qu'on paye à Free ? Juste pour la boucle locale ?
    Après le peering, les services Google, le replay, bientôt, chez Free, la connexion "nue", sans données. L'avantage, ça respecte la neutralité du net : tout le monde sera à égalité. Le second avantage c'est que sans client, plus de problèmes de congestion...

  5. N'importe quoi !! De toutes façons le replay de free est lourd et de mauvaise qualité, enfin à chaque fois que j'ai essayé ...et il y a des petits logiciels sympa comme captivy qui téléchargent les replay sur 7 jours et SANS PUB  :) en plus on peut toujours les regarder sur le site des chaînes !!

  6. Il est sérieux ce mec ? Non car déjà que l'état va prendre des bande sur la TNT pour la revendre aux opérateurs, on va donc être limité sur la qualité de la TNT, mais en plus ils veulent faire payer ces chaînes gratuites.
    Et ben voyons, et par la même occasion pourquoi pas en remettre une couche aux abonnés, voir demander une aide à l'état, c'est vrai pourquoi se priver ?
    Non mais là sérieusement, ça devient de pire en pire, après je n'ai jamais utilisé le service de replay de la box, et vu que c'est gratuit en passant par les sites, pourquoi se priver ? D'ailleurs niveau débit ça revient au même, voir au moins via la Box Free doit pouvoir mieux gérer.

    stefsammy, en faite si Free est moins cher si on reste sur la V5 on arrive à 34,98€ avec l'internet, la TV, le téléphone fixe et mobile en illimité. Donc du de trouvé plus intéressant comme offre. Après c'est sur c'est intéressant pour l'ADSL, car pour la fibre, il faut la Revolution, donc on passe à 37€. Après la concurrence est souvent un peu plus cher, par exemple niveau fibre SFR est plus autour de 39€ et Orange plus à 41€ hors promo qui dure parfois 12 mois. Et même avec ces offres c'est pas forcément moins cher, car les tarifs indiqués chez Orange ne tiennent pas compte des 3€ par mois pour la location de la box, du coup les coup de pub à 34,90€ c'est beau mais au final ça revient à 37,90€ par mois, avec une caution de 45€ pour le décodeur TV. Sans oublier cas côté de ça, les CPL ne sont pas fournis, et il n'y a qu'un câble Ethernet assez court pour les relier, tout le monde n'a pas les 2 boitier un à côté de l'autre, il faut donc rajouté 99€, bon il arrive qu'il y est des offres de remboursement, mais au final ça fait cher tout de même.
    Edit : et c'est pareil pour SFR, car oui actuellement il y a une offre à 19,99€ par mois, puis 32,99€, mais à ça il faut ajouté les 3€ pour le décodeur Evolution qui permet d'avoir les chaines HD et le disque dur pour enregistrer, et 5€ de plus pour les appels illimité vers les mobiles. Donc pas donné et en ADSL ça revient au même prix que la Revolution.

  7. Réagir sur le forum