Arrivée fractionnée de 6 nouvelles chaînes TNT

0

C’est comme la 4G : ça existe, mais pas partout

Demain seront lancées six nouvelles chaînes HD sur la TNT gratuite, mais pas pour tout le monde si vous regardez la télévision par l’antenne râteau. Entre l’obligation d’avoir un décodeur « TNT-HD » et le calendrier de déploiement (courant jusqu’en 2015 !), cette arrivée est pour le moins fractionnée. Heureusement, les opérateurs ADSL (Free, SFR, Orange et Bouygues) assurent une égalité de diffusion sur le territoire pour ces nouveaux canaux que n’offre pas la réception « classique ».

Sur le site du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA), on nous explique quelles sont les conditions pour recevoir HD1, 6ter, Chérie25, RMC Découverte, L’Equipe 21 et Numéro 23.

Technologie employée

Les nouvelles chaînes émettront uniquement en haute définition (norme MPEG-4), il faut donc s’équiper d’un décodeur compatible. Obligatoire à la vente depuis le 1er décembre 2012 (sic) d’après le CSA. Certains téléviseurs et décodeurs TNT sont cependant potentiellement équipés de décodeurs « HD » depuis 2008. Pour le savoir, le CSA nous invite à chercher l’étiquette collée dessus « TNT-HD » ou de consulter le manuel.

Si on a un doute, on peut tester en se rendant sur le canal 57 (Arte HD) et voir si on a une image ou non. Le cas échéant, il faudra à nouveau acquérir un nouveau décodeur (et cette fois, sans aide gouvernementale pour les foyers modestes).

Si vous résidez dans un immeuble collectif, vous pouvez faire vérifier votre installation et la compatibilité de réception de ces nouvelles chaînes auprès d’un professionnel (toujours à vos frais). Ceci dit attention aux arnaques et nous conseillons Mme Michu de contacter son syndic de copropriété pour avoir des informations.

Calendrier

Le déploiement des nouvelles chaînes a été programmé en pas moins de 13 phases ! En effet, la diffusion des canaux sera progressive et répartie dans le temps émetteur par émetteur. Espérons qu’il ne s’agisse pas de nouveaux investissements (qui auraient pu être mutualisés avec le déploiement de la TNT).

Ainsi, si l’Île-de-France et un tiers de la région Aquitaine font partie de la phase 1 avec un lancement dès demain, les bretons jusqu’à un morceau des habitants de la région Centre seront les suivants en mars prochain, les limougeauds devront attendre janvier 2014… les derniers seront les lyonnais qui devront attendre juin 2015.


Fracture numérique « partielle »

Avec de telles contraintes, la visibilité des nouvelles chaines ne pourra être nationale. Une fracture numérique « de plus », diront certains, avec des inégalités sur le territoire. Fracture partiellement résorbée par les fournisseurs ADSL puisque dès demain, les personnes qui regardent la télévision via les box pourront profiter des nouveaux canaux et ce, sans investissements supplémentaires. Pas étonnant que regarder la télévision par ADSL soit le deuxième moyen de réception préféré des Français, juste derrière la TNT !

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d'avoir la fibre optique ("nom di diou").

Les commentaires sont fermés.