La résiliation d’un forfait Freebox devient plus difficile

46

Info Freenews. Selon nos constatations, Free ne permet plus de résilier son forfait Freebox aussi simplement qu’avant. Explications.

Free tente-t-il de retenir ses abonnés ? Jusqu’à il y a encore quelques jours, la résiliation d’un forfait Freebox était relativement intuitive. Via l’espace abonné en ligne, sur le site de Free, il était possible de passer par la section Mon abonnement > Résilier mon abonnement permettant de générer, en quelques clics, un courrier de résiliation type à renvoyer à Free.

Ce n’est désormais plus possible. Désormais, cette section ne permet plus d’imprimer de lettre de résiliation, se contentant de fournir des liens vers les procédures adaptées aux cas particuliers (déménagement, changement d’offre…) et quelques informations génériques sur la résiliation.

Une adresse postale (trop) bien cachée ?

Plus gênant, cette section n’indique même plus l’adresse à laquelle envoyer un tel courrier. En lieu et place, l’abonné est invité à appeler le service abonné par téléphone :

Contactez le service Abonné au 3244 (appel inclus depuis une ligne Freebox), choix « Information sur la résiliation de votre abonnement » pour connaitre l’adresse à laquelle vous devez envoyer votre courrier de résiliation. La résiliation n’est pas possible en Free Center.

Espace abonné Free.fr, au 28 janvier 2019

Cette adresse n’est pas, non plus, indiquée en clair dans les Conditions Générales d’Abonnement du forfait Freebox (PDF). Pour trouver l’adresse postale, le document officiel renvoie… à l’espace abonné, où celle-ci n’est plus accessible !

(…) par lettre recommandée avec avis de réception, en joignant le cas échéant, la Freebox, à l’adresse mentionnée à cet effet dans l’Espace abonné, cette dernière pouvant également être obtenue par l’abonné en sollicitant le service abonné. Afin d’identifier et d’authentifier les résiliations, toute demande de résiliation doit préciser au minimum, les nom, prénom, le numéro de Ligne de l’abonné ou son identifiant abonné. L’abonné peut au besoin utiliser le formulaire prévu à cet effet mis à sa disposition sur l’Espace abonné (…)

Conditions Générales d’Abonnement Freebox, en date du 4 décembre 2018
Article 8.2 « Suspension/résiliation à l’initiative de l’abonné »

Au 32 44, un service résiliation injoignable

Nous avons donc tenté de joindre le 32 44 afin d’obtenir l’adresse de ce fameux service résiliation…

Tout d’abord, il est utile de rappeler que l’appel au 32 44 est soumis à des horaires d’ouverture, et n’est pas nécessairement gratuit, selon votre opérateur (il est inclus depuis une ligne Free). Il faudra également passer par plusieurs étapes de vérification, classiques dans le cas d’un appel à la hotline, mais qu’on pourra juger superflues pour obtenir une simple adresse postale : il faudra donc communiquer ses identifiants hotline, puis vérifier son identité auprès du téléconseiller à l’aide de son numéro de mobile et son adresse e-mail.

Lors de notre appel, alors que l’on demande simplement à connaître l’adresse postale du service résiliation, le conseiller tient d’abord à nous passer le service résiliation par téléphone… « si j’arrive à les joindre », prévient-t-il. Spoiler alert ? En effet, après un peu plus de trois minutes de musique d’attente, on retrouve le même téléconseiller qui nous informe que le service résiliation est « injoignable » et qui nous invite à renouveler notre appel ultérieurement.

On insiste alors pour connaître l’adresse postale de résiliation. Le téléconseiller veut d’abord connaître les raisons qui nous poussent à résilier — et lorsqu’on lui indique que l’on cherche juste à connaître l’adresse postale, on se voit essuyer un refus. « Étant donné les circonstances, on doit passer par ce service » de résiliation par téléphone, nous explique-t-il. Et de nous affirmer qu’il ne « connaît pas » l’adresse postale du service résiliation…

À toutes fins utiles, voici la dernière adresse connue du service résiliations de Free :
Free Résiliations
C/O PUBLIDISPATCH
6, rue Désir Prévost
91075 BONDOUFLE

Bien entendu, il ne s’agit pas de pointer du doigt le travail de tel ou tel conseiller, mais bien de dénoncer ce qui semble être une nouvelle politique de résiliation pour Free. Il va devenir particulièrement compliqué, pour un Freenaute, de résilier son forfait Freebox. Entre une adresse postale fantôme que nous ne sommes pas parvenus à trouver, et un service résiliation téléphonique difficile à joindre… Quelle mouche a donc piqué Free ?

Mise à jour (12:25) : ajout de l’appel téléphonique au 32 44
Mise à jour (13:30) : ajout de la dernière adresse connue

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

46 commentaires

  1. Free a toujours eu des techniques douteuses pour la résiliation des abonnements freebox.
    Il suffit de voir le nombre de mécontents sur les différents forums.

  2. Bonjour,

    C'est peut-être également pour contrer les  (trop nombreux) abonnés qui généraient le formulaire de résiliation pour avoir une chance d'être rappelé par le service FID et avoir une promo pour rester  ;D

    Le service Fidélisation devait être débordé  ;)

    C'était il faut bien l'avouer,  un peu un détournement de fonctionnalités dans ce cas..  les personnes concernées n'ayant aucune envie de résilier (dans ces cas là.)

  3. Busyspider a écrit :

    Bonjour,

    C'est peut-être également pour contrer les  (trop nombreux) abonnés qui généraient le formulaire de résiliation pour avoir une chance d'être rappelé par le service FID et avoir une promo pour rester  ;D

    Le service Fidélisation devait être débordé  ;)

    C'était il faut bien l'avouer,  un peu un détournement de fonctionnalités dans ce cas..  les personnes concernées n'ayant aucune envie de résilier (dans ces cas là.)

    Ce n'est absolument pas une raison, seul Free choisit de rappeler les abonnés ayant généré un formulaire de résiliation. Rien ne les y oblige.
    Les conditions générales renvoient désormais vers une section qui n'existe plus ! Et pour résilier il faut appeler un numéro qui n'est pas gratuit (32 44 : appel inclus depuis une ligne Freebox, mais pas forcément depuis un autre opérateur). L'adresse postale de résiliation ne figure plus nulle part en clair, pour ce que j'ai pu en juger (ou alors c'est vraiment très très bien caché).

    Tout ça est quand même très, très limite.

  4. Étant en cours se résiliation car je déménage je vous confirme que la procédure est vraiment compliqué.
    En plus le 3244 est saturé du coup la boîte vocale nous raccroche au nez la plupart du temps (j’ai du passé en gros 1h30 pour finaliser ma résiliation)

    Par ailleurs j’attend toujours le mail de résiliation avec l’etiquette de retour qui n’arrive que sous 3 jours (c’est du grand n’importe quoi).

    J’adore Free et la Freebox mais rien que ça ça me frêne à retourner chez eux dans un prochain logement


  5. FREE s'est fait condamné en justice par UFC que choisir pour de nombreuses clauses abusives dans leur contrat,
    cela ne leur sert pas de leçon apparemment, ils en font toujours à leur tête au détriment du client.

  6. Busyspider a écrit :

    Bonjour,

    C'est peut-être également pour contrer les  (trop nombreux) abonnés qui généraient le formulaire de résiliation pour avoir une chance d'être rappelé par le service FID et avoir une promo pour rester  ;D

    Le service Fidélisation devait être débordé  ;)

    C'était il faut bien l'avouer,  un peu un détournement de fonctionnalités dans ce cas..  les personnes concernées n'ayant aucune envie de résilier (dans ces cas là.)


    Cela ressemble plutôt à : "Comment freiner artificiellement l'hémorragie".
    Après, Pravda Freebox va nous expliquer que tout va bien, preuve que la box miraculeuse était attendue et qu'elle satisfait pleinement les clients.

    Heureusement, les associations de consommateurs ne sont pas dupes. Ils vont de nouveau se faire rappeler à l'ordre.
    Ça ne dupera pas plus les abonnées du Cac 40.

    Il est bien loin le temps de Free trublion, Free iconoclaste, depuis la mise en place d'une nouvelle direction, l'image de Free continue à se dégrader et à se banaliser.


  7. Bah, la, lettre de résiliation peut toujours être envoyée au siège social de la société Free. Elle sera valable su fait des dispositions légales en vigueur et en plus ça les emmerdera de recevoir ça ailleurs que dans le service dédié.

  8. Heu il m'a fallu quelques click pour trouver comment résilié et aussi l'adresse a qui l'envoyer, cf http://mobile.free.fr/assistance/282.html .

    Il suffit d’écrire à :
    Free Mobile
    Résiliation
    75371 PARIS Cedex 08

    Je l'ai fait il y a quelques semaines, et ma résiliation a été pris en compte en 2 jours.

    ...

  9. lee78 a écrit :

    Heu il m'a fallu quelques click pour trouver comment résilié et aussi l'adresse a qui l'envoyer, cf http://mobile.free.fr/assistance/282.html .

    Il suffit d’écrire à :
    Free Mobile
    Résiliation
    75371 PARIS Cedex 08

    Je l'ai fait il y a quelques semaines, et ma résiliation a été pris en compte en 2 jours.

    ...


    on parle de l'abonnement pour la box...

  10. Réagir sur le forum