Free aurait recruté la moitié de ses abonnés box via Vente Privée en 2014

11

On a pu le constater, Free a multiplié les offres promotionnelles — forfaits box et mobile à quelques euros — au cours de l’année 2014, via le site Vente Privée.

Officiellement, face aux prix bas de la box de Bouygues Telecom, Free ne rencontre pas de problèmes de recrutement. Maxime Lombardini, directeur général d’Iliad, l’a d’ailleurs fait savoir récemment : une baisse de prix des forfaits Freebox n’est pas au programme, l’opérateur préférant « maintenir les prix et miser sur la qualité ». Mais la multiplication des ventes exceptionnelles, au cours desquelles il est possible de souscrire à des forfaits Freebox Crystal à 1,99€/mois pendant un an, ou même Freebox Révolution à 9,99€/mois pendant un an, amène tout de même quelques interrogations.

Si Free n’a jamais communiqué sur la proportion de forfaits vendus de la sorte à prix cassés, on peut désormais s’en faire une petite idée. Selon les informations glanées par L’Opinion, 160 000 nouveaux clients box auraient été acquis via Vente Privée en 2014… soit plus de la moitié des recrutements de l’année. Rien qu’au premier trimestre, l’opérateur aurait écoulé 90 000 nouveaux forfaits box par ce biais, soit 90% des recrutements nets sur cette période.

Tout comme nous le soulignions en début d’année, si ces ventes permettent d’assurer un beau niveau de recrutement, elles ont également un effet pervers. En effet, face à des ventes fréquentes tout au long de l’année, les anciens utilisateurs payant leur Freebox plein tarif se sentent lésés… et c’est la fidélisation des abonnés qui en prend un coup, ceux-ci étant tentés de changer d’opérateur, au moins jusqu’à la prochaine Vente Privée.

Source : L’Opinion

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

11 commentaires

  1. C'est exactement ce que je fais maintenant ! Mais recruter 50% de ses abonnés avec de telles remises doit avoir un coût monstrueux pour free. D'autant plus que ces abonnés sont plus malins que les autres et changent facilement d'opérateur au gré des promotions. Pas certain qu'au terme de l'offre, ils restent tous avec le nouveau tarif...

  2. C'est exactement ce que je fais, je ne suis pas marié avec un opérateur.
    Avant chez Free pendant 10 ans, puis vente privé Numéricable 4.90 jusqu'au mois de mai, je ne veux pas payer plein pot, donc souscription Free à1.99 qui finalement me coute rien ayant un petit portable à 2.00, même 1 Cts moins cher, et en mai démission Numéricable.....

  3. Moi aussi je suis un adepte des VP  ;D  Pourquoi s'embêter à payer 32 € + 2 € soit 34 € ce qu'on peut avoir pour 1,99 €. Je ne suis pas un pigeon.

  4. Oui c'était parfaitement possible de le faire en 2013 et 2014.
    La première VP de juin 2012 s'est donc terminé en juin 2013, attente jusqu’à novembre 2013 avec la VP suivante.
    Idem pour la suite, tous les 3 à 4 mois tu peux changer.

  5. bonsoir
    il ne faut pas oublier,que c'est avec l'argent  de ces anciens abonnés q'il peut faire des cadeaux 
    quant à toi tu sent le gaz oil  merçi XAVIER >:( >:( >:(

  6. Si ces chiffres se confirment, en année pleine, cela ferait un manque à gagner de 26,9 millions d'€ en partie compensé par les gains liés au dégroupage. Cela représente 1,4% du CA, c'est donc supportable, même si cela ne doit pas s'éterniser. Il reste à faire le calcul du coût pour Bouygues...   

  7. Réagir sur le forum