2014, l’année de la multiplication des ventes privées chez Free

6

Et c’est pas fini

En tant que site traitant de l’actualité Freenaute, un sujet ne nous a pas échappé : celui des ventes privées, que Free a indéniablement multiplié en cette année 2014. Au total, Free a bradé ses diverses offres pas moins de six fois dans le courant de l’année, et ne semble pas vouloir s’arrêter.

Toujours les mêmes, les offres de Free se sont découpées en trois catégories cette année :

  • Les offres Free Mobile (forfait Free à 3,99€/mois pendant 1 an), en juin et en décembre
  • Les offres Freebox Crystal (forfait + option TV à 1,99€/mois pendant 1 an), en mars, juin et novembre
  • L’offre Freebox Révolution (forfait + option TV à 9,99€/mois pendant 1 an), menée à une seule reprise en août

Si cette pratique de la part de Free n’est pas nouvelle — elle a véritablement pris son essor en 2013, on ne peut qu’observer une accélération de telles offres. Fin 2014, Free les enchaîne, au rythme d’une par mois, et semble vouloir continuer à cette vitesse puisqu’une nouvelle vente Freebox Crystal aura lieu dès le 1er janvier 2015

Cela n’a pas échappé à ses concurrents, à l’instar de Bouygues Telecom qui lui reproche de multiplier de telles offres pour compenser des chiffres de recrutement autrement insuffisants. On peut y voir une certaine hypocrisie, puisque de son côté Bouygues ne s’est pas privé de pratiquer un démarchage intensif avec réductions à la clé. Mais on ne peut pas non plus lui donner totalement tort en observant le revirement stratégique de Free qui, jusque là, tablait essentiellement sur la force de son recrutement organique via son offre de base, réalisant ainsi de réelles économies par rapport à ses concurrents dépensant parfois des fortunes en frais d’acquisition.

La multiplication de telles ventes a également un effet pervers : les abonnés fidèles, qui payent leur abonnement plein tarif, n’apprécient pas toujours de voir les nouveaux arrivants profiter d’offres bien plus avantageuses. À jouer à ce petit jeu trop longtemps, Free court le risque de voir ses abonnés fuir pour ne revenir qu’à la prochaine offre… Espérons donc que l’arrivée de la nouvelle Freebox, prévue pour 2015, saura mettre fin à ce cercle promotionnel vicieux en relançant le recrutement.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

6 commentaires

  1. Il est vrai que payer 38e en tant qu'abonnés fidèles et voir arriver de nouveaux abonnés pour le même service pour moins c'est très frustrant.
    encore plus frustrant... c'est quand le PDG de Free a dit qu'il n'annoncerait aucune baisse du forfait à l'instart de Bouygues et ses offres à 20euros,
    car Free fait des produits de qualité..?!?
    pas que les produits de Free ne sont pas de bonnes qualités, mais Free n'est pas un pure player...
    alors je réfléchis à partir chez Orange si pour le même prix j'ai la boutique et le dépannage rapide.

  2. Aller à la concurrence, reste la seule solution en cas de ligne à problème qui peut être réparée seulement par l'opérateur préhistorique.

  3. Réagir sur le forum