Free attaque Netflix en justice

0

On savait les relations houleuses entre Free et Netflix, mais peut-être pas à ce point. L’opérateur a choisi de traîner le service américain devant les tribunaux.

En cause ? Les mesures de débit publiées chaque mois par Netflix, qui voient Free réaliser des performances bien moindres que ses concurrents. La courbe des débits moyens atteints par l’opérateur sur le réseau Netflix y joue au yo-yo, et il y reste systématiquement bon dernier.

Si cette mesure n’est représentative que des débits atteints sur la plateforme Netflix et pas de l’ensemble des débits chez un fournisseur d’accès donné, cela déplaît tout de même à Free.

Pour l’opérateur, qui aurait demandé à ne plus y figurer, cette mesure pourrait tromper le public et l’inciter à s’abonner chez un concurrent. Free met en avant ses performances plus honorables sur d’autres plateformes de mesure de débit, comme nPerf.

Une méthodologie à prendre avec des pincettes

On le rappelle chaque mois : il convient d’interpréter les débits communiqués par le service de VOD avec précaution, en raison des différentes technologies employées par chaque opérateur sur son réseau (xDSL, FTTH, FTTLA…). S’il serait malvenu de dresser un podium chiffré, en revanche, la forme des courbes est très instructive. On voit qu’à peu de choses près, tous les opérateurs subissent les mêmes petites variations d’un mois sur l’autre — à l’exception de Free.

En effet, Free serait à ce jour le seul opérateur à n’avoir pas trouvé d’accord d’interconnexion avec Netflix, selon BFM Business. Le débit offert vers le service vidéo est donc soumis à des fluctuations et aléas que ne rencontrent pas les autres opérateurs… Un problème que Free avait déjà connu avec YouTube, avant de finalement signer un accord d’interconnexion avec Google, en mars 2015.

La guerre est donc ouvertement déclarée entre Free et Netflix. De quoi doucher les espoirs de tous ceux qui espéraient encore que les firmes mettraient un terme à leurs différends et que le service VOD viendrait faire une apparition sur les Freebox…

Source : BFM Business

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.