Free ne cache plus ses intentions concernant le réseau fixe de Telecom Italia

0

Les actifs du réseau fixe de Telecom Italia seraient actuellement sur le marché ou tout du moins en passe de l’être, ce qui attiserait la convoitise de quelques entreprises, dont KKR, la Poste italienne, mais aussi et surtout le Groupe iliad, déjà implanté en Italie grâce à sa filiale mobile depuis quelques années, mais aussi le fixe depuis le mois de janvier dernier.

Ces candidatures seraient à l’étude actuellement, avec le concours du Gouvernement italien, qui souhaiterait bien évidemment considérer la mieux disante.

Cette vente pourrait rapporter plusieurs milliards d’euros à la société cessionnaire, qui accumule les difficultés financières dont le montant est évalué à près de 25 milliards d’euros.

D’autres solutions étaient jusqu’à présent envisagées, et notamment la mise en place d’une co-entreprise avec le soutien d’Open Fiber, la Caisse des Dépôts italienne, mais également KKR, qui est déjà porteuse de parts au sein de Telecom Italia à hauteur de 37,5%…

Les deux projets ont cependant été écartés et ne restaient que la Poste italienne et iliad, au coude à coude.

Pour iliad, l’opération a un intérêt majeur : développer encore un peu plus son réseau fixe et le marché qui va avec, pour conforter les résultats du Groupe dont la filiale italienne est devenue un élément phare.

En tout état de cause, la balle est dans le camps du Gouvernement transalpin, qui possède un pouvoir décisionnel non négligeable en la matière.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.