Free Mobile inclut le roaming à l’étranger toute l’année

23

Free Mobile annonce l’inclusion du roaming, toute l’année et jusqu’à 5 Go par mois, dans son forfait à 19,99 €/mois.

Voilà donc l’annonce tant attendue : Free Mobile inclut le roaming à l’étranger, dans plus de 35 pays, toute l’année. Cette nouveauté fait donc disparaître la limite de 35 jours par an fixée auparavant. Les appels et SMS/MMS y sont illimités, et l’Internet y est utilisable jusqu’à 5 Go par mois.

Le roaming à l’étranger toute l’année rejoint le forfait à 19,99 € (ou 15,99 € avec la réduction Freebox) de Free Mobile, dès aujourd’hui.

35 pays inclus et quelques subtilités

Sans surprise, la liste des destinations incluses ne change pas. Y figurent donc l’Europe (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Gibraltar, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède et Saint-Pierre et Miquelon), les DOM (Guadeloupe, Guyane française, Martinique, Mayotte et Réunion), les États-Unis, le Canada, Israël, l’Australie, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande.

Du côté d’Internet, le quota passe de 3 à 5 Go, mais toujours en 3G. En revanche, Free améliore la manière dont le fair use est décompté du forfait : cette enveloppe de 5 Go vient désormais s’additionner à celle du forfait Free en France métropolitaine. Au-delà des 5 Go par mois à l’étranger, l’utilisation de données est facturée.

Notez que Free prend ici un peu d’avance sur la future législation européenne sur l’abolition du roaming (applicable à compter du mois de juin), et applique les mêmes règles aux autres pays de son forfait à l’étranger. S’il n’établit aucune limite de temps à l’étranger, il est tout de même précisé que l’offre est réservée aux abonnés « résidant ou justifiant de liens stables impliquant une présence fréquente et significative en France métropolitaine », afin d’éviter qu’un résident étranger n’utilise un forfait Free toute l’année chez lui.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

23 commentaires

  1. Bonjour
    Un peu de data dans le forfait 2€ pour être en concurrence avec les autres opérateurs, là c'est un peu d'avance dans le roaming!!
    Une annonce pas à la hauteur de la publicité faîtes avant le lancement de l'offre.
    Bonne journée

  2. Boffffff
    C'est la montagne qui a accouché d'une souris !!
    Cela concerne ceux qui passent des frontières toute l'année pas la majorité et les clients free qui prennent des vacances a l'étranger , de moins en moins !
    Bon vas pour les frontaliers ( sauf la suisse)
    Rien qui pourrait améliorer le quotidien des clients fidèles  comme la  mutualisation des réseaux fibrés par orange , ça fait trois ans que j'attends et rien en vue ..
    Donc un ADSL poussif , pas de haut débit et un bas débit parfois limite . Faut vraiment être maso pour rester chez free ..
    Ils ont de la chance que je suis allergique encore plus Orange et a sa livebox  !
    Ensuite on reçois des offres canal totalement inutiles , même les périodes gratuites je ne regarde pas .

    Bon déçu une fois de plus

  3. Arnaut78 a écrit :

    Peut être pendant 3 mois...en fait, Niel n'a fait qu'anticiper la directive européenne qui s'appliquera en juin.

    Ah bon, la directive européenne concerne aussi les  États-Unis, le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et Israël? 
    Première nouvelle!

  4. Bof, beaucoup de suspens pour pas grand chose.

    Il aurait mieux valu proposer aux abonnés Free qui ont un débit limité en ADSL, un accès illimité à la 4G (en attendant l'arrivée hypothétique de la fibre jusqu'à leur domicile)...

  5. Réagir sur le forum