Xavier Niel s’exprime sur le lancement de Free Mobile

0

À l’approche du lancement, alors que les rumeurs se font de plus en plus pressantes, les moindres réactions officielles de la part de Free sont scrutées avec une grande attention.

Même s’il ne s’agit pas d’une véritable interview, nos confrères d’Itespresso ont tout de même réussi à obtenir quelques minutes du temps de Xavier Niel, fondateur d’Iliad, à l’occasion de la conférence LeWeb.

On retrouve ainsi un Xavier Niel en grande forme, visiblement aussi pressé que nous du lancement de Free Mobile. Dans cette vidéo, le P-DG de Free s’attaque à ses concurrents directs et confirme sa volonté de bouleverser le marché.

« Je suis étonné d’un truc, c’est que nos concurrents n’ont toujours rien fait. Ils ont microbaissé leurs prix de quelques pourcents, c’est pas raisonnable. Il faut vraiment commencer à baisser vos prix avant qu’on arrive, on va arriver vite […] et puis comme ça vous avez peut être une chance de continuer d’exister, là vous n’avez pas baissé vos prix, c’est de la rigolade, ce n’est pas sérieux. »

Xavier Niel nous confirme ensuite sa volonté de diviser les prix par deux. Mais contrairement à ce que nous pensions auparavant, ce sont bien le prix actuels du marché qui seront divisés par deux, et non les prix d’il y a quelques années, lors de l’annonce du lancement de Free dans le mobile. Il justifie ainsi la possibilité de l’opérateur de casser les prix par le train de vie de l’entreprise. Il s’attaque ainsi aux voitures avec chauffeurs des PDG des sociétés concurrentes alors qu’il se contente pour sa part d’un taxi.

Nous apprenons enfin d’ailleurs que l’offre sera lancée avant le 15 janvier prochain.

Source : ITexpresso

Partager

A propos de l'auteur

[Couteau Suisse] Thibault a rejoint l'association Freenews au début de l'année 2012, tout d'abord en tant que modérateur des forums. Touche à tout, il est désormais le couteau suisse de l'association - à la fois rédacteur, technicien et, bien sur, modérateur. Après avoir suivi une formation d'ingénieur, Thibault s'est lancé comme auto-entrepreneur dans le domaine du développement d'applications mobiles et de sites web. Il est d'ailleurs le développeur de l'application pour iPhone et iPad de l'association.

Les commentaires sont fermés.