Xavier Niel : le quadruple play « ne rime à rien »

0

Bientôt la quadruple paie

Au sein d’une vaste interview publiée dans les Echos ce jour, Xavier Niel, fondateur et actionnaire majoritaire d’Iliad/Free, a vivement critiqué le concept de quadruple play, de plus en plus mis en avant par ses concurrents Bouygues Telecom et Orange.

Selon Xavier Niel, le principe de quadruple play (Internet, télévision, téléphonie fixe et mobile) n’a pas de sens. Contrairement au triple play, il ne repose plus sur une notion d’équipement central délivrant l’ensemble des services (en l’occurence, la Freebox).

L’habituel provocateur en profite pour ironiser un brin sur la stratégie de ses concurrents :

« Ce terme de “quadruple play” ne rime à rien. Quand nous avons inventé le “triple play”, il y a huit ans, cela correspondait à des services offerts sur un même équipement. Au rythme où vont nos concurrents, demain ils ajouteront sur votre facture la fourniture d’électricité, puis l’eau courante, voire un service de remplissage hebdomadaire de votre frigo, et ils baptiseront cela le “septuple play” ! »

On le savait déjà à demi-mot, mais avec ces propos, Xavier Niel enfonce le clou : Free Mobile ne devrait pas proposer d’offre quadruple play, ou du moins, pas sous la forme que nous connaissons actuellement avec Ideo ou Orange Open. L’intégration de femtocells 3G au sein de la prochaine version de Freebox pourrait toutefois bien créer le fameux lien manquant entre les mobiles et la box…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.