Xavier Niel : Free Mobile est « un peu suicidaire » !

0

Xavier Niel a répondu, non sans un certain humour, aux questions de La Tribune mardi soir. Le sujet portait essentiellement sur Free Mobile et ce fut l’occasion pour lui de glisser quelques (vraies) infos de premier choix…

On y apprend tout d’abord que le réseau de Free, dont les « ambitions » dépassent largement le minimum imposé par la licence d’ici à deux ans (soit 25% de la population), utilisera en complément des micro-antennes mobiles « moins puissantes, qui émettront moins de 0,6 volt par mètre » qui seront « parfois » incluses dans les Freebox (cela signifie-t-il qu’il y aura plusieurs modèles de Freebox à l’avenir ?). Cela ne l’empêche pas de rester intéressé par l’achat de nouvelles fréquences 3G (voir notre article), mais à condition que le prix en reste raisonnable : « si cela ne coûte que quelques dizaines de millions d’euros ».

Concernant les boutiques Free, leur avenir semble remis en question. Niel compte en effet lancer l’offre de Free Mobile dans un premier temps uniquement en vente sur Internet, et ne créera des boutiques que « si cela ne fonctionne pas ».

Le fondateur de Free indique enfin que pour se lancer sur ce marché en France (la « honte mondiale dans le haut débit mobile », déclare-t-il), il faut être tout de même « un peu suicidaire », ironisant sur les trois opérateurs actuellement en place, ayant « un accès direct aux plus hautes autorités de l’Etat », selon lui. On lui souhaite tout de même bonne chance ?

Source : La Tribune

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.