Vers un permis de construire pour antennes-relais ?

0

Le député UMP Alain Gest (en photo) propose l’instauration d’un permis de construire pour les antennes-relais de téléphonie mobile, dans un rapport parlementaire intitulé « Téléphonie mobile, technologie sans fil et santé ».

Sans toutefois nier le principe de précaution qui doit s’appliquer à l’usage des téléphones portables, Alain Gest fait un distinguo très net avec la pose d’antennes-relais pour laquelle il préconise une « approche rationnelle des risques ».

Faire passer la pose de nouvelles antennes-relais par la procédure habituelle du permis de construire aurait deux conséquences majeures : tout d’abord, les maires pourraient consulter le dossier et, en cas de doutes liés à un niveau d’exposition trop élevé, faire interdire la pose (même si les conditions légales de ce refus restent pour le moment inconnues). En contrepartie, il serait sans doute plus difficile de contester en justice la légitimité d’une antenne posée avec un permis de construire valide…

Le rapport suggère également d’instaurer une taxe minime sur chaque téléphone mobile vendu (environ 0,25 €) pour financer la recherche épidémiologique.

Les associations Priartem et Agir pour l’environnement se sont déclarées totalement opposées à cette mesure, qu’elles considèrent être un « statu quo inacceptable en matière de seuils d’exposition ».

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.