Vers un forfait Free Mobile unique à 9,99 € par mois ?

0

À l’approche de l’arrivée de Free Mobile sur le marché, l’AdUF (Association des Utilisateurs Freenautes) émet dans sa newsletter une « ultime hypothèse » sur les forfaits du nouvel entrant…

Reprenant les diverses informations et les indices à sa disposition, elle semble penser que les rumeurs d’un forfait tout-illimité à 29,99 € par mois (reprenant le prix historique bien connu de l’offre Freebox) ne sont pas justifiées : un tel tarif ne permettrait pas au trublion de se démarquer suffisamment des offres concurrentes actuelles…

L’AdUF rappelle les objectifs de Free pour son offre mobile :

- 25 % de part de marché « dans deux ans si on est très bons »

- Doubler le chiffre d’affaires d’ici à 2015

- « Diviser la facture d’un foyer par deux »

- « Un prix clair, facile à retenir »

Bien connue, la promesse de diviser par deux le prix du mobile en France, évoquée par Xavier Niel dès 2008, offre à l’association une piste de réflexion : « aujourd’hui, la facture moyenne d’un abonné mobile est, selon l’ARCEP toujours, de 25,1 euros. Divisée par deux,
cela donne 12,55 euros »
, calcule-t-elle.

Dès lors, elle évoque la possibilité d’un forfait unique, tout compris, au tarif situé « entre 8 et 13 euros ». Soit, pour un prix vraiment clair et facile à retenir, 9,99 € par mois

Ce choix permettrait à Free d’acquérir l’impressionnant parc d’abonnés visés (une part de marché de 25% dans deux ans soit environ 18 millions d’abonnés estimés) tout en doublant son chiffre d’affaires. En contrepartie, il faut que l’offre rencontre un grand succès pour être viable… mais à un tel tarif, on n’en doute pas vraiment !

Toujours au rang des suppositions, pour terminer, l’AdUF émet son petit pronostic sur la date de sortie des offres à venir. Certaines rumeurs font état d’un « top-départ le 19 décembre », mais la newsletter indique privilégier d’avantage « une date plus avancée, le 12 ou le 13 par exemple… Voire avant 🙂 »

- Lire la newsletter n°1942 de l’AdUF (PDF)

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.