Une nouvelle baisse des prix est possible, selon Xavier Niel

9

Même si la Freebox mini 4K a réussi à séduire le public de Freenautes avertis que nous sommes, beaucoup d’observateurs se sont montrés déçus que Free ne lance pas de nouvelle offensive sur les prix.

Surtout connu auprès du grand public pour avoir cassé les prix du mobile en 2012 avec le lancement de Free Mobile, Xavier Niel a déçu une partie des internautes, malgré qu’il ait clairement annoncé l’arrivée d’un « petit machin » sur le fixe depuis des mois.

Il faut dire que, très peu de temps avant sa présentation du 10 mars, une rumeur lancée par La Tribune prêtait à Free Mobile l’intention de diviser par deux le prix de son forfait illimité, le ramenant ainsi de 19,99 à 10 euros par mois — mais ce « peut-être » seulement pour les abonnés à l’offre Freebox.

Mais une nouvelle guerre des prix n’est pourtant pas à exclure. Lors de la présentation des résultats du groupe Iliad pour 2014, qui s’est tenue jeudi matin, le fondateur de Free a laissé entendre qu’une baisse des prix sur le mobile était encore possible, dans un avenir plus ou moins proche. « Je pense que sur le fixe nous avons la possibilité d’avoir une agressivité renforcée et sur le mobile, celle de diviser de nouveau les prix. Il faut nous laisser quelques semaines, quelques mois ou peut-être un peu plus », a-t-il expliqué aux journalistes.

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

9 commentaires

  1. Entre le forfait à 2 € et le forfait à 20 €, ya quand même de la marge pour inventer une 3ème formule intermédiaire sympa !!
    Et rien sur l'internet fixe alors que Bouygues est à 20€ depuis déjà pas mal de temps...
    Et puis faudra encore attendre des semaines, qui seront peut être en fait des mois, ah non désolé peut être des années....
    Bref on dirait un peu un test pour voir jusqu'à quel point on peut agacer les abonnés avant qu'ils partent.

  2. Wolvie21 a écrit :

    "Malgré que", ça n'existe jamais en français ;)
    "...malgré le fait qu'il ait clairement annoncé..."


    Vous faites fausse route, si j'en crois nos anciens de l'académie française ici, malgré que est bien utilisable avec le verbe avoir, "malgré qu'il ait" est tout à fait convenable.

    "Malgré que" est également largement utilisé en synonyme de "bien que" ou "quoique" dans le registre familier.
    Dire que ça n’existe pas en langue française est un peu exagéré.

    Edit: Je me permet, on est Trolldi après tout :p


  3. Quelle drole d'idée de vouloir baisser le prix des forfaits mobiles ? Ils pourraient peut être deja commencer par baisser le prix des offres fixes. 38 euros pour une révolution, 20 euros pour une BBOX. On comprend mieux les marges de ....  à plus de 40% dans le fixe.

  4. Tensibai a écrit :

    Vous faites fausse route, si j'en crois nos anciens de l'académie française ici, malgré que est bien utilisable avec le verbe avoir, "malgré qu'il ait" est tout à fait convenable.

    "Malgré que" est également largement utilisé en synonyme de "bien que" ou "quoique" dans le registre familier.
    Dire que ça n’existe pas en langue française est un peu exagéré.

    Edit: Je me permet, on est Trolldi après tout :p


    Si on lit bien votre lien, ce serait plutôt "malgré qu'il en ait" et non "malgré qu'il ait". Et par ailleurs "malgré que" dans le sens de "bien que" est justement dénoncé par l'Académie, peu importe qu'il soit d'usage courant.

    Pour revenir au sujet, je fais partie de ceux qui, s'il n'y a pas de baisse du prix du fixe annoncée d'ici 2 mois, passeront chez Bouygues.

  5. Raistlin a écrit :

    Si on lit bien votre lien, ce serait plutôt "malgré qu'il en ait" et non "malgré qu'il ait". Et par ailleurs "malgré que" dans le sens de "bien que" est justement dénoncé par l'Académie, peu importe qu'il soit d'usage courant.

    Pour revenir au sujet, je fais partie de ceux qui, s'il n'y a pas de baisse du prix du fixe annoncée d'ici 2 mois, passeront chez Bouygues.


    Je me demandais si j'en attraperais un ;) Oui pour le subjonctif d'avoir.
    Je maintiens toutefois que dire "ça n'existe pas en Français" est exagéré.

    Pour ce qui est du sujet des prix, chacun voit midi à sa porte, surtout en fonction d'où la porte se situe :)
    Dans ma campagne, Orange, Free, SFR, ou bouygues sur réseau SFR. Free reste le meilleur prix.


  6. Arnaut78 a écrit :

    Quelle drole d'idée de vouloir baisser le prix des forfaits mobiles ? Ils pourraient peut être deja commencer par baisser le prix des offres fixes. 38 euros pour une révolution, 20 euros pour une BBOX. On comprend mieux les marges de ....  à plus de 40% dans le fixe.


    Argent pour marchandise, il y a un monde entre la bbox et la Freebox. Quant aux prix mobiles, le forfait illimité à 9,99 pour abonnés Freebox et 15,99 les non abonnés.

  7. Réagir sur le forum