The Phone House réagit aux propos de Free

9

Suite à la promesse de Free de diviser par deux le prix des abonnements mobiles, The Phone House a décidé de fournir sa propre analyse du marché. Il faut dire que le réseau de distribution s’est retrouvé impliqué presque malgré lui lorsque Free a décidé de déposer un catalogue tarifaire “The Phone House” chez un huissier pour prouver ses dires…

Guillaume van Gaver, PDG de The Phone House, constate pour sa part que « la baisse du prix des abonnements téléphoniques a commencé depuis 2008, dès l’annonce de l’attribution de la 4ème licence ».

Pour lui, « les prix ont baissé de 20 à 30% entre 2008 et septembre 2011 », et Free Mobile s’inscrirait dans la continuité de ce mouvement : « nous anticipons une baisse de 20 à 30% supplémentaire sur les trois prochaines années avec l’introduction de Free sur le marché ».

Guillaume van Gaver reste donc réservé sur la capacité de Free à diviser le prix des forfaits par deux, comme promis ; et, concernant la possibilité que l’opérateur propose des forfaits à moins de 10 euros, comme le veulent certaines rumeurs, il n’y croit pas vraiment et vante le modèle d’abonnement lié à un terminal de la concurrence : « les opérateurs doivent réaliser des investissements colossaux pour leur réseau. Si toutefois ces offres étaient proposées, quel serait le bénéfice pour le consommateur si le terminal coûtait 600 € ? A nos yeux, le plus important est la baisse du coût dans sa globalité : terminal + abonnement ».

« Nous constatons d’ores et déjà une très forte innovation tarifaire des opérateurs et des MVNO et nous nous réjouissons de cet élargissement de choix pour le consommateur », conclut-il finalement.

Source : ITRmobiles

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

9 commentaires

  1. c'est normal comme réaction. La politique de free signe peut etre la fin de "the phone house" Free ne va pas offrir des primes à ce genre de boutique pour la commercialisation des offres free mobile comme le font les autres opérateurs.

  2. Guillaume Van Gaver a écrit :
    quel serait le bénéfice pour le consommateur si le terminal coûtait 600 € ?.
    Sauf que tout le monde n’achète pas le dernier téléphone à kéké d'aple qui coute 600 euros. Pour moins de 200 euros on peut avoir un bon téléphone qui dure plusieurs années.

  3. BenoitBlanc a écrit :
    quel serait le bénéfice pour le consommateur si le terminal coûtait 600 € ?.
    Sauf que tout le monde n’achète pas le dernier téléphone à kéké d'aple qui coute 600 euros. Pour moins de 200 euros on peut avoir un bon téléphone qui dure plusieurs années.
    Ce sera peut être aussi l'occasion de revoir ces fameux prix souvent prohibitifs à la baisse.

  4. djcobrax a écrit :
    Pour les très petits consommateurs c'est plus de 80% de baisse depuis 3 ans grâce aux nouveaux venus sur le marché.
    Oui, c'est très juste ! Le dernier MVNO en date, LycaMobile, est bien dans cette mouvance, comme La Poste Mobile ou B & You de bouygues télecom et autres Prixtel.

  5. Rien que vers l'etranger , les Lycaa , Ortel, Phenix etc... ont fait baiser le prix de quasi 90% , il est meme moins cher d'appeler en chine ou aux states que le fixe du voisin ! Tant mieux pour ceux qui comme moi appellent a l’étranger et qui n'ont pas ou n'auront plus besoin d'une Box pour les appels. Mes parents appels au pays 2,3 h par mois , donc un prepayee de ce genre compensera largement le prix d'un abonement FT ou une offre triple play qui de plus en plus diminue les chaines interesantes, on y met la TNT c'est tou aussi bien, et pour le net , y'a ceux qui ont en besoin certes, ensuite y'a ceux qui vont chez mc do et autres pour le wifi...

  6. "Guillaume van Gaver reste donc réservé sur la capacité de Free à diviser le prix des forfaits par deux" Nous aurons les résultats dans quelques mois.

  7. BenoitBlanc a écrit :
    quel serait le bénéfice pour le consommateur si le terminal coûtait 600 € ?.
    Sauf que tout le monde n’achète pas le dernier téléphone à kéké d'aple qui coute 600 euros. Pour moins de 200 euros on peut avoir un bon téléphone qui dure plusieurs années.
    Entièrement d'accord. Je me retrouve là dedans

  8. Réagir sur le forum