SFR veut consulter le contrat d’itinérance entre Orange et Free

0

SFR, qui a porté plainte contre Orange et Free devant la Commission européenne, reprochant à l’opérateur historique d’exercer un véritable contrôle sur Free Mobile, souhaiterait également en savoir un peu plus sur le contrat d’itinérance qui lie les deux firmes…

Objet de toutes les rumeurs, ce contrat d’itinérance relève du droit privé et demeure donc confidentiel. Le Figaro indique que Jean-Ludovic Silicani, président de l’Arcep (l’Autorité de régulation des télécoms) a pu en prendre connaissance. Dans le cadre de ce nouveau procès, SFR « cherche à savoir ce qu’il y a dans ce fameux contrat », affirme le journal.

Ni Free ni SFR ne se sont actuellement prononcés sur cette plainte devant la Commission. De son côté, Orange affiche sa décontraction : « le groupe France Télécom Orange est particulièrement serein face à cette plainte car ce contrat [d’itinérance, ndlr] a été voulu par les différentes Autorités de la concurrence : Autorité de la concurrence et Arcep ».

Rappelons que si Free Mobile bénéficiait, de par sa licence, d’un droit à l’itinérance 2G obligatoire, c’est surtout l’itinérance 3G concédée par Orange à Free qui froisse SFR. Sur ce point, ce sera à la Commission européenne de se prononcer…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.