Sarkozy serait-il hostile à la 4ème licence 3G ?

0

« Je suis assez sceptique et réservé sur le choix d’un quatrième opérateur de téléphonie mobile. Car le prix le plus bas n’est pas forcément le meilleur. »

Tels seraient, en substance, les propos qu’auraient tenu le président de la République, Nicolas Sarkozy, lors d’une réunion de députés UMP.

Cette courte citation, rapportée par ZDnet, semble signifier beaucoup. On peut y dénoter une remise en cause du principe même de nouvelle licence, alors qu’on pensait cette question réglée après moultes polémiques. Pour rappel, un appel à candidatures est actuellement en cours. N’y aurait-il pas comme une contradiction à reposer la question maintenant ?

Certains y voient là une attaque frontale envers Free/Iliad, candidat le plus en vue pour l’obtention de cette nouvelle licence, en particulier dans la notion de « prix le plus bas ». Parmi les candidats potentiels, seul Iliad, par l’intermédiaire de Xavier Niel, a en effet fait savoir sa volonté de casser les prix en vigueur sur le marché.

La question qui se pose est la suivante : en l’absence de volonté de la part des plus instances de l’Etat de poursuivre l’attribution de la quatrième licence 3G (manifestement), celle-ci a-t-elle encore ses chances ? Beaucoup pensent que non… ZDnet parle même d’un « plan ’TSF’ » !

Si ces propos venaient à être confirmés, voilà qui pourrait bien déclencher une nouvelle polémique sur le Net… mais rappelons tout de même une chose : tout ceci est à prendre avec des pincettes. ZDnet précise que les propos attribués à Sarkozy sont issus de témoignages et que rien n’est officiel.

Source : ZDnet

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.