Relais téléphonique Free : une nouvelle app officielle pour déficients auditifs

0

Free propose depuis aujourd’hui une nouvelle application de relais téléphonique pour Android, à destination des sourds, malentendants, sourdaveugles et aphasiques.

Afin de rendre son forfait plus accessible à ses abonnés en situation de handicap, Free rend disponible son application Relais téléphonique Free. Celle-ci permet aux abonnés Free Mobile ou Freebox sourds de bénéficier d’un service d’interprétation, qui leur permettra d’appeler des personnes entendantes. Elle est disponible dès maintenant sur Android et « dans quelques jours » sur iOS.

Pour l’heure, deux modes d’interprétation sont proposés au choix :

  • interprète en Langue des signes française (LSF)
  • codeur en Langage parlé complété (LPC)

Ce service de relais téléphonique est inclus pour les abonnés Freebox Revolution ou à l’offre mobile Forfait Free à 19.99 €, à raison d’une heure par mois par ligne. Il est ouvert du lundi au vendredi de 8 h 30 à 19 heures, hors jours fériés. Pour ce lancement, seuls les appels sortants sont proposés, mais les appels entrants ainsi qu’une transcription automatique par écrit seront prochainement ajoutés dans une mise à jour.

Une nouveauté qui s’inscrit dans le cadre de la loi

Free proposait, dès 2011, un service d’assistance accessible aux personnes atteintes d’un handicap auditif. Avec cette nouvelle application, c’est le même service d’interprétation qui est étendu à l’ensemble des appels.

La démarche n’a pourtant rien de spontanée. Depuis ce lundi, la loi pour une République numérique (adoptée en 2016) contraint les opérateurs téléphoniques à proposer une solution à leurs abonnés déficients auditifs. Tous s’y sont donc mis : si Free a opté pour une solution maison, les membres de la FFT (Fédération française des télécoms), parmi lesquels Orange, SFR et Bouygues Telecom, passent par une plateforme commune baptisée RogerVoice.

C’est également la loi qui impose une heure d’utilisation gratuite par mois, un délai amené à être étendu à deux heures en 2020 et trois heures en 2023. Au-delà de ce temps offert, les opérateurs sont libres de proposer des offres commerciales permettant d’acheter du temps supplémentaire, que ce soit à la minute ou via des forfaits.

via Le Parisien / Aujourd’hui en France

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum