Radio : Grâce à Free, « le marché du mobile est en train de changer »

10

L’arrivée prochaine de Free Mobile secoue la concurrence. C’est la constatation qu’a tenu à faire Bruce Toussaint dans sa matinale sur Europe 1, dans le cadre de sa rubrique « Europe 1 va plus loin »

Le journaliste constate que les opérateurs concurrents consentent extrêmement facilement à des rabais sur les forfaits mobiles, sur simple appel, à l’évocation du nom de Free. Témoignage à l’appui : « de toute façon on sera obligé de proposer des offres équivalentes à Free et on veut garder notre clientèle », insiste la téléconseillère de l’opérateur joint par la radio au téléphone.

Pourtant, ces « cadeaux » demandent « de se réengager pour 24 mois » et bien souvent « une petite concession : renoncer aux MMS ou accepter un forfait Internet un peu limité ».

À la question « pourquoi les opérateurs ont-ils peur de Free ? », le chroniqueur Mathieu Charrier annonce les très bons résultats de la Freebox Révolution (150 000 nouveaux abonnés depuis le début de l’année)

« C’est le marché du mobile qui est en train de changer malgré tout », conclut Bruce Toussaint…

Écoutez :

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

10 commentaires

  1. Je ne comprends pas pourquoi tout le monde s'emballe sur Free car d'apres ce que j'ai compris ils 'nont pour le moment qu'un réseau dans les grandes villes. Donc ça sera une sorte de retour en arriere à l'époque où le portable de fonctionnait pas partout. Donc meme si l'offre de Free est interessante ça sera réservé aux citadins qui ne sortent pas de chez eux !

  2. Ils ont aussi passé un accord avec Orange pour utiliser leur réseau. Donc même si le réseau Free sera peu développé au début, le territoire sera bien couvert (aussi bien que pour les clients orange en tout cas)

  3. tout a fais je croit que free doit couvrir de lui meme 25% de la population (super facile a faire) pour avoir acces a la converture complete d'orange. Apres Free aura 2 ou 3 ans pour couvrir 90% de la population par lui meme.

  4. BenoitBlanc a écrit :
    Je ne comprends pas pourquoi tout le monde s'emballe sur Free car d'apres ce que j'ai compris ils 'nont pour le moment qu'un réseau dans les grandes villes. Donc ça sera une sorte de retour en arriere à l'époque où le portable de fonctionnait pas partout. Donc meme si l'offre de Free est interessante ça sera réservé aux citadins qui ne sortent pas de chez eux !
    J'étais au fin fond de l'ardêche il y a quelques jours, au milieu de nulle part, et on captait le futur réseau free mieux que celui d'orange ou d'SFR (mais pas mieux que celui de Bouygues)

  5. Free_me a écrit :
    tout a fais je croit que free doit couvrir de lui meme 25% de la population (super facile a faire) pour avoir acces a la converture complete d'orange. Apres Free aura 2 ou 3 ans pour couvrir 90% de la population par lui meme.
    Ce n'est pas si "facile à faire", car si couvrir un quart de la population française métropolitaine se concentre sur une faible portion du territoire (Zones Denses), ces endroits sont très chers au m2 et largement ratissés par les concurrents. Et puis un quart, c'est tout de même environ 3000 sites à trouver ! Pour les obligations de couverture de la Licence 3G FreeMobile: le premier jalon à respecter avant de commercialiser ses services mobiles est de couvrir avec son propre réseau 27 % de la population française métropolitaine en service voix et 25% de la population en service de transmission de données à un débit bidirectionnel de 144 kb/s en mode paquet, à l’échéance maximum de deux ans après la délivrance de ladite Licence. Donc avant la mi-janvier 2012. Le passage avec succès de ce premier jalon déclenchera également l’autorisation d’itinérance 2G et 3G sur le réseau d’Orange-France, par les abonnés de FreeMobile. Cette indispensable itinérance coutera d’ailleurs à FreeMobile un milliard d’Euros sur cinq ans. Second jalon: idem ci-dessus, avec respectivement 75% et 69% avant 5 ans Dernier jalon: idem ci-dessus, avec respectivement 90% et 83% avant 8 ans.

  6. Le but du cartel est de garder les clients captifs le plus longtemps possible et de tuer dans l'oeuf l'offre de Free. Chez un MVNO sans engagement, j'attends tranquilement l'offre de Free Mobile ! ( en esperant un forfait voix uniquement pas trop cher )

  7. edzilla a écrit :
    Je ne comprends pas pourquoi tout le monde s'emballe sur Free car d'apres ce que j'ai compris ils 'nont pour le moment qu'un réseau dans les grandes villes. Donc ça sera une sorte de retour en arriere à l'époque où le portable de fonctionnait pas partout. Donc meme si l'offre de Free est interessante ça sera réservé aux citadins qui ne sortent pas de chez eux !
    J'étais au fin fond de l'ardêche il y a quelques jours, au milieu de nulle part, et on captait le futur réseau free mieux que celui d'orange ou d'SFR (mais pas mieux que celui de Bouygues)
    Oui enfin au niveau d'un opérateur il ne font pas mumuse et n'importe quoi! Evidenment qu'il y aura du réseau sur l'ensemble du territoire Français sachant qu'il lourons le réseau Orange (itinérance) pour faire transiter leurs appel sur les zones non couvertes par leurs antennes. C'est transparent pour l'utilisateur, ça coûtera juste plus cher a Free mais je m’inquiète pas pour eux :)

  8. Réagir sur le forum