Pour Fleur Pellerin, Free cherche à faire échouer l’accord SFR-Bouygues

0

Le cabinet de Fleur Pellerin, ministre déléguée aux PME et à l’Économie numérique, ne voit pas d’un très bon œil la lettre que Maxime Lombardini, DG d’Iliad/Free, a adressé à ses concurrents SFR et Bouygues Telecom…

Dans cette missive, le directeur général demandait à ce que Free Mobile soit inclus à l’accord de mutualisation passé entre les deux opérateurs, allant jusqu’à menacer de potentielles actions, à mots couverts, le futur accord si celui-ci venait à se faire sans Free.

Pour le cabinet de Fleur Pellerin, Free a un objectif inavoué avec cette lettre : faire capoter l’accord de mutualisation. Dans le Journal du Dimanche, des proches de Fleur Pellerin s’expriment : « nous craignons que cette tactique vise à faire échouer l’opération » entre SFR et Bouygues. « C’est pourtant la seule solution pour éviter que la crise des télécoms conduise à revenir à un marché à trois opérateurs », expliquent-ils. De la même manière, Free pourrait très bien s’appuyer sur cette lettre pour faire pression sur Orange, son actuel partenaire d’itinérance 2G-3G.

Le cabinet de Fleur Pellerin s’entretiendra la semaine prochaine avec le gendarme des télécoms (l’ARCEP) ainsi que l’Autorité de la concurrence, afin de plancher sur un cadre juridique autour de la future alliance SFR-Bouygues.

Source : le Journal du Dimanche

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.