Plus de 1600 plaignants pour une action collective contre Free Mobile

0

Le site ActionCivile.com, qui vise à réunir suffisamment de plaignants autour d’un dossier donné pour lancer une action contre une société donnée, s’attaque à Free Mobile. Le collectif entend s’en prendre au nouvel entrant de la téléphonie mobile, pour « réseau défaillant »

Ouverte depuis un mois, l’action visant Free Mobile a réuni, à date, plus de 1600 plaignants inscrits sur le site. C’est à la fois beaucoup et pourtant relativement peu, puisque Action Civile vise 100 000 inscrits d’ici à la fin de la phase d’inscription — dans un peu moins de 4 mois…

« Depuis 2012, de nombreux clients rencontrent des problèmes d’accès au réseau : appels entrants et sortants qui n’aboutissent pas, connexion internet ralentie, absence de couverture réseau », explique la page consacrée au dossier sur le site. Ce dernier entend faire payer Free Mobile, au nom de « l’obligation de résultat ».

L’efficacité de la méthode est toutefois contestée ; à défaut de pouvoir lancer une réelle action collective, telle que prévue par la loi (seule une poignée d’associations de consommateurs peut le faire en France), ses fondateurs entendent obtenir réparation via une médiation avec la société concernée — à leur charge ensuite de redistribuer la somme potentiellement négociée à tous les plaignants, après en avoir récupéré 15 %. À défaut, leur but est d’encourager les plaignants à porter plainte individuellement, devant un juge de proximité, en leur fournissant un dossier judiciaire pré-mâché…

via Le Parisien

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.