Phone House confirme à demi-mot la commercialisation des forfaits Free Mobile

5

Dans une déclaration accordée à l’agence Reuters, Guillaume van Gaver, président de l’enseigne The Phone House en France, confirme à demi-mot qu’il sera bien en mesure de commercialiser les forfaits de Free Mobile. Même s’il ne sait pas encore quand…

Le patron de la chaîne de magasins indépendante, qui estime que le prix des forfaits mobiles pourrait encore baisser de 25% dans les 18 prochains mois grâce à l’arrivée de Free Mobile et aux efforts commerciaux de ses concurrents, indique être toujours en discussions avec Free Mobile pour la reprise de ses offres.

Pour lui, cependant, l’accord de Free ne fait plus vraiment de doute ; c’est plutôt autour de la date de lancement du futur opérateur que le mystère subsiste : « on est en discussions avec Free pour savoir quand, plutôt que si, on commercialisera leurs offres ».

Le groupe s’attend à un « Noël fort » pour cette année 2011 ; évidemment, cet effet pourrait être renforcé si, comme le veulent de nombreuses rumeurs, Free Mobile lance ses offres avant la fin de l’année, plutôt que début 2012…

Source : Reuters

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

5 commentaires

  1. Perso, j'y vois plutôt une mauvaise nouvelle: ce genre de boutique reste un intermédiaire, et qui plus est vend du téléphone, dont le crédit correspond à l'abonnement. Cela ne va pas dans le sens de proposer un abonnement à bas prix, quitte à devoir payer plus cher son téléphone (et, du coup le garder plus longtemps pour rentabiliser le tout). Et au delà de ça, cela rajoute un intermédiaire...

  2. C'est intéressant. Ceux qui veulent un abonnement "sim only" ils passent pas internet et reçoivent la carte par la poste. Ceux qui veulent un mobile avec l'offre, ou simplement qui ont plus confiance dans les boutiques que dans internet, ils peuvent aller en boutique. Cela n'augmentera pas trop les coûts puisque seule une (petite ?) partie des abonnements se feraient en boutique. Et c'est aussi un bon plan puisque pas de boutique, pas de personnel à gérer.

  3. Joearchi a écrit :
    Perso, j'y vois plutôt une mauvaise nouvelle: ce genre de boutique reste un intermédiaire, et qui plus est vend du téléphone, dont le crédit correspond à l'abonnement. Cela ne va pas dans le sens de proposer un abonnement à bas prix, quitte à devoir payer plus cher son téléphone (et, du coup le garder plus longtemps pour rentabiliser le tout). Et au delà de ça, cela rajoute un intermédiaire...
    C'est aussi une question de montage .... par exemple, il y a les deals autour des téléphones ....

  4. Joearchi a écrit :
    Perso, j'y vois plutôt une mauvaise nouvelle: ce genre de boutique reste un intermédiaire, et qui plus est vend du téléphone, dont le crédit correspond à l'abonnement. Cela ne va pas dans le sens de proposer un abonnement à bas prix, quitte à devoir payer plus cher son téléphone (et, du coup le garder plus longtemps pour rentabiliser le tout). Et au delà de ça, cela rajoute un intermédiaire...
    Oui, mais... - commercialiser ses offres dans des boutiques indépendantes est sans doute moins cher que d'ouvrir un réseau de XXXX boutiques à travers toute la France - sans un nombre important d'abonnés, pas de rentabilité ; sans rentabilité, pas de forfaits à bas prix... ;)

  5. bil01 a écrit :
    Ceux qui veulent un mobile avec l'offre, ou simplement qui ont plus confiance dans les boutiques que dans internet, ils peuvent aller en boutique.
    Certes, même si c'est pas idéal de faire confiance à un "conseiller" dont le rôle est de te soutirer un max de blé...

  6. Réagir sur le forum