Orange confirme la panne Free Mobile de mardi et apporte des explications

55

De nombreux utilisateurs ont subi mardi, pendant une large partie de l’après-midi et de la soirée, une panne d’envergure impactant tout ou une partie des services Free Mobile par intermittence. Si Free n’a pas souhaité s’exprimer suite à ce problème, son partenaire Orange, joint par ZDnet, a accepté d’en dire un peu plus. Il faut dire que l’opérateur partenaire d’itinérance de Free a été indirectement impacté par l’incident…

Orange explique avoir été victime des répercussions de la panne de Free Mobile, « par effet domino ». Quelques clients Orange, mais aussi de MVNO présents sur le réseau d’Orange (comme Virgin Mobile) en ont subi les désagréments. La part de clients touchés est toutefois jugée « minoritaire ».

Sur la nature de la panne, Orange explique que la panne d’un « équipement de signalisation » de Free Mobile est à l’origine du problème, provoquant un « engorgement des liens d’inter-connexions ». L’opérateur pointe du doigt le « manque de détails et de communication » dont a fait preuve Free…

ZDnet explique la propagation de la panne aux clients d’Orange : « devant l’afflux de réitérations des appels de clients Free, certains équipements Orange se mettaient en défense. Les techniciens de l’opérateur ont alors « dopé » ces équipements pour absorber le surplus mais la panne chez Free a semble t-il duré plus longtemps ».

Une chose est certaine, cette énième panne dans un délai d’existence assez court n’est pas de bon augure pour le nouvel entrant, dont les clients se plaignent de façon virulente sur les espaces communautaires. Prions pour que cette fois ait été la dernière…

Source : ZDnet

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

55 commentaires

  1. En attendant, à cette heure ci toujours pas moyen de m'appeler... direct sur la messagerie alors que je capte très bien.
    Ca fait 3 semaines maintenant et c'est très très gonflant!
    Si FREE n'a pas prévu assez de capacités, qu'ils brident les inscriptions!

  2. A la limite peu importe qu'on ait la memoire courte ou pas, en tant que consommateurs on veut tout, tout de suite, et il est sur que ces pannes a repetitions ont un effet devastateur sur les consommateurs qui hesitaient a passer chez Free.
    Quand je vois que certains hesitent encore a passer chez Free ADSL car ils pensent que Free est moins fiable que les autres (si jamais cela a ete vrai, ca date pourtant de pas mal d'annees), ce qui est en train de se passer pour le mobile laissera des traces pendant un certain temps, meme si Free redresse la barre rapidement. A mon avis ils peuvent deja oublier tous ceux qui utilisent leur mobile pour raison professionnelle et qui ne veulent pas avoir de coupure. Pour un usage pro on se fout un peu de payer 20 ou 50 euros (meme si on apprecie de payer moins evidemment), on veut la fiabilite avant tout.

  3. Il m'en faudra plus pour me re-engager 12 ou 24 mois chez un concurrent.  8)
    J'aurai parfois préféré que mon ex-opérateur soit en panne lorsque j'ai eu le malheur de faire quelques minutes de hors-forfait !!!!!!  :-X

  4. Je ne comprends pas : que sosh soit impacté ok, réseau agrume mais Virgin Mobile utilise maintenant le réseau SFR? alors
    en tout cas c'est gonflant Actuellement à Rennes impossible de nouveau aujourd'hui 21 de joindre messagerie Free et recevoir SMS. Au moins Free doit communiquer.

  5. frituresurlaligne le

    En tout cas c'est navrant que les seules explications viennent d'Orange. Je comprends que :
    - la mise en place d'un nouveau réseau ne soit pas une mince affaire
    - le succès commercial dépasse toutes les attentes
    - qu'il est préférable de passer pour le trublion qui se met tous les gros à dos et que c'est la faute des autres
    - que rien ne peut être reproché au chevalier blanc qui se doit de rester immaculé,
    Mais je pense qu'il est temps de faire preuve d'un peu de maturité et d'assumer le succès.
    Il est temps aussi de considérer que tous les clients qui étaient les pigeons des autres opérateurs peuvent maintenant se sentir les pigeons de Free, voire peut-être, si les incidents perdurent, les dindons de la farce.
    Free, merci pour faire bouger le marché des télécoms ! Ça c'est acquis. Et merci d'avance pour respecter les clients en les informant proprement.

  6. Réagir sur le forum