L’UFC-Que Choisir somme Free de mettre fin à ses pannes

51

Ultimate fighting championship

Le président de l’association de consommateurs, Alain Bazot, a adressé lundi une lettre à la direction de Free Mobile. Dans ce courrier, l’UFC-Que Choisir somme Free de mettre un terme à ses pannes, et de mieux informer ses clients… ou, à défaut, de les rembourser.

« Les clients ont droit à une information loyale sur ce qui se passe chez Free. L’opérateur ne leur en donne pas suffisamment. Dans notre courrier, nous lui rappelons cependant que tout dysfonctionnement est une inexécution contractuelle qui ouvre droit à réparation pour le consommateur en vertu de l’article 1147 du code de la consommation. Les opérateurs de téléphonie mobile sont tenus à une obligation de résultat », explique Alain Bazot au Monde.

Il fait notamment référence à plusieurs pannes ponctuelles ayant empêché de nombreux clients d’utiliser correctement tout ou partie de leurs services sur leur ligne Free Mobile, dernièrement. Il subsiste également un problème d’encombrement rendant les appels difficiles à passer en heure de pointe, à partir de 18h chaque jour.

L’association se défend de s’attaquer à Free par principe : « nous ne sommes pas une association anti-Free primaire. Nous nous réjouissons de l’arrivée d’un quatrième acteur sur le marché du mobile. Et nous comprenons que leur réseau puisse rencontrer des problèmes au début. Sauf que là, cela commence à durer », se justifie Alain Bazot. « C’est presque un conseil d’ami que je donne à Free : qu’ils arrêtent de faire l’autruche, sinon leurs clients risquent d’en tirer les conséquences ».

Dans son courrier, l’UFC-Que Choisir donne un délai de dix jours à Free Mobile pour répondre sur ses problèmes, et rétablir une bonne qualité de service ou rembourser ses clients. Faute de quoi, elle pourrait saisir la justice contre le nouvel entrant…

Source : Le Monde

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

51 commentaires

  1. Plus qu'un conseil, car tout ces dysfonctionnements donnent d'autant plus raison aux opérateurs historiques pour nous faire payer le prix fort. Je vais d’ailleur commencer à croire qu'ils ne nous faisaient pas payer si chère que ca (en tout cas pour orange) en comparant la qualité des services, car je n'ai jamais rencontré de tel problème sur mes anciens abonnements et c'est un pro free qui parle !

  2. L'UFC-Que choisir, depuis le temps que tous les responsables de cette association s'en prennent tour à tour à Free, on commence à voir que c'est du harcèlement...

  3. yaf63 a écrit :

    L'UFC-Que choisir, depuis le temps que tous les responsables de cette association s'en prennent tour à tour à Free, on commence à voir que c'est du harcèlement...


    J'ai beau être un Freefan, en quoi ce que dit UFC est faux ?

    Cela te generai vraiment d'avoir la vrai raison des pannes et un délai de résolution.

    Tous les gens dans les forums ici sont des grosses tâches qui en veulent à FREE ?

    Je suis content que quelqu'un puisse poser la question en espérant qu'il obtienne une réponse, ce n'est en aucun cas du harcelement !!!

    Fais un tour dans ce forum et vois comme le bonheur des Freemobiliens se ressent.

    On paye moins cher, ok super. Mais j'ai pas vu dans les CGV que les connexions seraient aléatoires .

    Un peu de sérieux. Et arrêter de dire qu'on dois partir et aller ailleurs.

    Une réponse, un délai et après on verra ...


  4. Et ce sont les mêmes qui freinent l'implantation des antennes Free.
    Demander le beurre et l'argent du beurre, quelle époque !

    Rappelons que 50% des clients Free ont un mobile 2G,
    et donc que ces clients passent par l'itinérance Orange qui est saturée.

    Et plus de 50% des clients sont en ville,
    et Free attend le bon vouloir des autorités administratives pour installer ces antennes.
    En attendant, ces clients passent en itinérance Orange, surchargeant le réseau.

    QueChoisir et l'incohérence de ses exigences...

  5. Gtoucompri a écrit :

    il aurait du faire suivre le courrier à orange qui est responsable du réseau. non ?


    Pas faux, il est vrai que ce n'est pas avec nos boules de cristal qu'on peut savoir qui est réelement le coupable.

    Je pense que les deux y sont pour quelques choses.

    Tu dois quand même faire des études de charges et autres faribolles avant de te lancer dans un réseau mobile.

    En tout cas c'est clair que c'est entre ces deux la que cela se passe. Je m'étais raccordé au réseau Allemand au moment de la bafouille de 17h - 20 h et les appels passaient tous sans exceptions alors que sur orange, c'était plutot 1 sur 5.

  6. Falager a écrit :

    Rappelons que 50% des clients Free ont un mobile 2G,
    ...
    Et plus de 50% des clients sont en ville,
    Tiens, je savais pas que Free avait communiqué sur les chiffres.

  7. Gtoucompri a écrit :

    il aurait du faire suivre le courrier à orange qui est responsable du réseau. non ?


    Orange responsable du réseau Free ?  Donc Free serait  une filiale d'Orange ?  :) ;D :)

  8. Comme je le disais plus haut, soyons content que quelqu'un pose la question, quelqu'un qu'on envoi pas sur les roses aussi facilement.

    A moins que UFC n'appelle aussi le 3244 pour se renseigner ...

  9. Réagir sur le forum