L’INSEE met en évidence un effet Free Mobile visible sur le pouvoir d’achat

0

L’INSEE, Institut national de la statistique et des études économiques, constate un net effet Free Mobile visible sur l’année 2012. Depuis son arrivée, l’opérateur a permis de limiter la hausse des prix et la baisse du pouvoir d’achat en France.

En initiant une véritable chute des tarifs sur les télécommunications mobiles, l’institut constate que Free a limité la hausse globale des prix à la consommation. De novembre 2011 à novembre 2012, elle se fixe ainsi à 1,4 % — sans la baisse du prix des télécommunications, elle aurait été de 1,7 %.

Mieux, en prenant également en compte l’achat d’équipements (téléphones mobiles), les prix sur un an chutent de 14,8 %. Cette baisse importante influe également sur le hausse des prix à la consommation, qu’elle permet de réduire de 0,4 point.

Le pouvoir d’achat des Français, argument phare de la communication de Free Mobile depuis son lancement — et même avant — bénéficie donc bien de l’arrivée du nouvel entrant. Cette année, il est en recul de 0,8 %, mais cette baisse aurait atteint 1,2 % sans l’influence de Free Mobile sur le marché.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.