Les MVNO demandent une sanction contre Free Mobile

52

L’association Alternative Mobile, qui regroupe la plupart des opérateurs mobiles virtuels (MVNO) indépendants hors Virgin Mobile, a réitéré son coup de gueule à l’encontre de Free Mobile, suite à la publication de ses tarifs de gros à destination des MVNO.

Très rapidement qualifiée de « mascarade » par Alternative Mobile, l’offre MVNO de Free Mobile se distingue par ses prix, « supérieurs aux prix de détail de Free Mobile ». C’est ce point qui gêne l’association : celle-ci a adressé une lettre à Jean-Ludovic Silicani, président de l’Arcep (Autorité de régulation des télécoms), lui demandant de prendre des sanctions contre le nouvel entrant.

Le groupement de MVNO estime que « Free Mobile a volontairement vidé de sa substance ses offres MVNO en les rendant financièrement inintéressantes ». Pour eux, « l’obligation de Free Mobile d’accueillir des MVNO n’est donc pas respectée » et une intervention du régulateur semble nécessaire.

Alternative Mobile souligne que le dossier de candidature 3G déposé par Free Mobile avait retenu l’attention de l’Arcep, notamment grâce aux forts engagements de ce dernier envers les MVNO. « Free Mobile s’efforcera de proposer l’offre la plus attractive du marché au regard de ses coûts », avait alors noté le régulateur. Pour les MVNO, à l’heure actuelle, la promesse n’est clairement pas tenue…

Source : Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

52 commentaires

  1. Et donc ? Est-ce l'offre la plus attractive du marché pour les MVNO ?
    Parce que les MVNO se plaignent que les tarifs ne sont pas intéressants *pour concurrencer Free*... ce qui est bien différent.

  2. Quelle est l'utilité et la valeur ajoutée des MVNO ?
    Perso j'ai un parent bloqué pour encore plusieurs mois par un MVNO que vous reconnaîtrez facilement puisqu'il s'engage à pratiquer les tarifs les plus bas en fonction du marché, ce qui à l'expérience se révèle plutôt problématique !
    Le résultat est que les CGV sont suffisamment bien étudiées et ambigües pour lui permettre de n'afficher aucun prix et de faire un peu ce qu'il veut !
    Alors de quoi se plaignent les MVNO ?
    Peut-être ( comme dit plus haut !) de ne pas pouvoir concurrencer FREE dont l'offre est parfaitement claire et qui n'a finalement pas besoin d'autre relais pour augmenter et satisfaire sa clientèle !
    Au contraire des autres opérateurs qui ont besoin des MVNO comme les grandes marques de vêtement et leurs "ventes privées" !
    Alors merci FREE ! 
     

  3. Bonjour,
    Voici la question que je me pose. Quelqu'un connait-il la réponse ? (Enfin, oui forcement ;-) )
    Prenons le cas d'un client Free Mobile :
    Celui-ci envoi et RECOIT aussi des SMS.
    Le cout des SMS est dans ce cas pour Free celui du traitement (infra-structure + personnel) + (la difference entre le nombre d'envoi et de reception du SMS) x le cout de terminaison SMS (en plus ou en mois pour Free).
    Si on part du principe ou le nombre de SMS envoyé est proche de celui reçu le cout réel pour Free et seulement le cout de traitement.
    La question que je me pose est quand un client d'un MVNO envoi un SMS en passant par le réseau Free, qui paie la terminaison d'appel : le MVNO ou Free ? Si c'est Free qui doit payer à l'opérateur destinataire la terminaison il est normal que le prix soit plus élèvé.
    Car dans l'autre sans c'est bien la MVNO qui recevra le prix de la terminaison pour les SMS entrant.

  4. Sachant que les MNVO ne peuvent bénéficier que de la couverture Free, pas de l'itinérance sur Orange, quel est l'intérêt?
    Free devait proposer une offre, c'est le seul à le faire public, mais les prix sont trop cher pour le moment.
    Une fois que free aura un vrai réseau, les prix seront sans doute revu à la baisse...
    Bref, une plainte qui ne sert qu'à faire parler des MNVO et de Free le méchant garçon !

  5. simple à comprendre: Coriolis MVNO (réseau SFR) :  2h avec 6 numéros illimités sms mais ni mms ni internet pour la modique somme de 39,8€ par mois pendant 24 mois ...
    Free : tout illimité (voix, sms , mms) plus 3Go pour 19,99€ sans engagement ...
    Inutile de faire plus de commentaires ...

  6. Naïvement, je me dis que si Free est trop cher, ils n'ont qu'à ne pas lui accorder leur clientèle, et aller ailleurs où c'est moins cher, non ? Alors où est le problème ? Free ne serait pas libre de fixer lui même ses tarifs ? C'est une entreprise publique ? Non ? Alors qu'ils passent leur chemin.

  7. Réagir sur le forum