Les Français ne veulent pas payer plus pour la 4G

35

Alors que les opérateurs ayant commercialisé la 4G jusqu’à maintenant comptent sur les possibilités offertes par cette nouvelle norme pour proposer des offres « premium » sensiblement plus chères, une étude vient démontrer que peu de Français sont intéressés par de tels forfaits…

Selon une étude internationale menée par le cabinet Delotte, seuls 25% des Français se disent prêts à payer plus cher pour un Internet plus rapide. En d’autres termes : la 4G et de meilleurs débits, pourquoi pas, à condition que ceux-ci soient inclus aux tarifs déjà pratiqués sur la 2G/3G. Un véritable désaveu pour la politique des opérateurs mobiles…

Il faut dire que, toujours selon l’étude, les Français restent accros aux moyens d’échange simples, ne nécessitant que peu de débit, voire pas du tout de forfait Internet sur mobiles : ainsi, 44% des Français privilégient l’envoi de SMS, devant la voix (38%), contrairement à la plupart des pays interrogés où la voix arrive en premier. Ils sont particulièrement peu friands d’Internet mobile : seuls 18% déclarent l’utiliser, ce qui fait de la France le pays le moins connecté des dix sondés (contre 23% aux États-Unis, 40% en Espagne…).

Ce faible taux d’utilisation d’Internet sur mobiles traduit-il un désintérêt des Français pour la technologie en général, le mécontentement face à des réseaux 3G trop souvent qualifiés de médiocres, ou encore les restes d’une ère pas si lointaine où les forfaits mobiles français figuraient parmi les plus chers du monde ? L’enquête ne répond pas à cette question. Une chose est certaine : pour imposer la 4G, les opérateurs français devront lutter… et probablement revoir leur manière de la commercialiser.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

35 commentaires

  1. bah la réponse est simple :
    quel intérêt d'avoir un internet plus rapide sur un tél mobile ?
    si c'est pour surfer sur un timbre poste => aucun
    regarder un film sur un timbre poste => aucun
    écouter de la musique sur un timbre poste => aucun
    de toute façon les gens n'utilisent pas beaucoup l'internet mobile car ils ont déjà l'ADSL qui marche bien... et qu'ils captent en wifi.
    bah oui... qui a tenté de surfer en 3G ?
    Franchement je me lasse rapidement...
    Mise à part SoSH et Orange, la 3G n'est pas exploitée à son maximum...
    et maintenant les opérateurs veulent nous faire croire qu'il existe mieux ? mais qu'il faut à nouveau passer à la caisse ?
    que ces derniers fournissent déjà de la vraie 3G et on en reparlera...
    peut-être... ;-)

  2. Ils veulent surtout se refaire plus de marge par utilisateur  ;D
    Perso, ça sera sans moi. Je suis déjà déçu de la 3G, pourtant j'ai essayé tout les opérateurs.
    Et à chaque fois même constat. Maxi 4.5M en DL et 2M en UP (de plus, j'ai un tél DC)
    ça n'a rien à voir avec la new, mais chez moi, c'est encore pire en ADSL : 3M=DL et 0.8=UP
    Et oui, bien venu à la campagne  ???

  3. aucun intérêt a avoir internet sur un téléphone , il faudrait au minimum un écran de 10 pouces pour que ce soit intéressant , vous vous imaginez avec ça à l'oreille quand vous téléphonez ? HAHAHA MORT DE RIRE

  4. Seuls 18% utilisent les données mais 90% ont un forfait qui inclut les données ! Les opérateurs avaient réussi à dûper 70% des clients en leur imposant un forfait inadapté et forcement plus chèr !
    D'ailleurs, ça montre aussi que Free est bien place avec son forfait à 2€, malgré les critiques, puisqu'il conviendrait tel quel à 80% des clients et les 15% des autres seraient satisfaits avec de l'illimité à 20 € ! (A vrai dire je doute de l'exactitude de cette information qui me parait anormalement basse mais en tout état de cause va dans ce sens).
    Concernant la LTE, même la 3G est sous-utilisée à cause de nombreuses limites. Donc avant de passer à la 4G, il faudrait déjà commencer par lever les limites de la 3G bridée à différents niveaux au point d'être équivalente de la 2G ce que les opérateurs ne semblent pas vouloir faire !

  5. Effectivement d'un point de vue personnel l'intérêt est relativement limité.
    Mais professionnellement il en va tout autrement,
    Datas en temps réel.
    Visioconférence.
    Modem.
    etc...

  6. Bah, c'est pas étonnant. C'est le déploiement de la techno qui va permettre le développement nouvelles applications et qui va créer le besoin chez le consommateur. Aujourd'hui la 4G n'existe (pratiquement) pas en France et qu'il n'y a aucun service réellement différenciant (à part du débit).
    On aurait pu faire le même il y a 10 ans avec la 3G, on aurait eu le même résultat... mais aujourd'hui, il n'y a plus grand monde qui se contenterait de data en 2G.

  7. Donc si 75% des français pensent quelque chose, alors on peut généraliser à tout le monde. C'est un poil n'importe quoi cette conclusion.
    25% du parc d'abonné qui est prêt a payer 5/10/15€ de plus ce sont des dizaines de millions d'€. 25% c'est la part de marche vise par Free, comment pouvez vous dire que cela n'est rien ?

  8. je vous rejoins à moitié sur les comm' sauf que, vous semblez l'oublier, d'un écran timbre poste on est passé à la planche de timbres.
    La tendance aujourd'hui est clairement aux écrans de 5" minimum voire plus de 6" si on lorgne vers les chinois (zopo 950+ par exemple).
    Pour mon cas je ne me sépare plus de ma galaxy tab2 en 7" et apprécie la fonction modem de mon smartphone.
    Alors oui pour une 3G de qualité, oui pour une 4G au même prix.
    La mobilité libère l'homme des contraintes sédentaires (être chez soi pour avoir une connexion de qualité).
    Franchement qui refuserait un débit identique à l'ADSL sur sa tablette.
    Pas moi.

  9. Réagir sur le forum