Les Français ne veulent pas payer plus pour la 4G

0

Alors que les opérateurs ayant commercialisé la 4G jusqu’à maintenant comptent sur les possibilités offertes par cette nouvelle norme pour proposer des offres « premium » sensiblement plus chères, une étude vient démontrer que peu de Français sont intéressés par de tels forfaits…

Selon une étude internationale menée par le cabinet Delotte, seuls 25% des Français se disent prêts à payer plus cher pour un Internet plus rapide. En d’autres termes : la 4G et de meilleurs débits, pourquoi pas, à condition que ceux-ci soient inclus aux tarifs déjà pratiqués sur la 2G/3G. Un véritable désaveu pour la politique des opérateurs mobiles…

Il faut dire que, toujours selon l’étude, les Français restent accros aux moyens d’échange simples, ne nécessitant que peu de débit, voire pas du tout de forfait Internet sur mobiles : ainsi, 44% des Français privilégient l’envoi de SMS, devant la voix (38%), contrairement à la plupart des pays interrogés où la voix arrive en premier. Ils sont particulièrement peu friands d’Internet mobile : seuls 18% déclarent l’utiliser, ce qui fait de la France le pays le moins connecté des dix sondés (contre 23% aux États-Unis, 40% en Espagne…).

Ce faible taux d’utilisation d’Internet sur mobiles traduit-il un désintérêt des Français pour la technologie en général, le mécontentement face à des réseaux 3G trop souvent qualifiés de médiocres, ou encore les restes d’une ère pas si lointaine où les forfaits mobiles français figuraient parmi les plus chers du monde ? L’enquête ne répond pas à cette question. Une chose est certaine : pour imposer la 4G, les opérateurs français devront lutter… et probablement revoir leur manière de la commercialiser.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.